Vidéos

18 Novembre 2020
  • Partenariat Carnot - Entreprises

Nicolas SABOURET, de l’institut Carnot Cognition, (Laboratoire Limsi – Université Paris-Saclay) a collaboré avec la PME Davi (20 personnes, à Puteaux), éditeur de logiciels qui développe et commercialise une plateforme d’intelligence artificielle dédiée aux agents conversationnels animés (smartbots).

Ce partenariat a porté sur la création de smartbots avec une meilleure compréhension des demandes des utilisateurs, des systèmes de dialogue plus robustes et en intégrant une dimension socio-affective permettant aux agents conversationnels de simuler des émotions, une personnalité. 

18 Novembre 2020
  • Partenariat Carnot - Entreprises

Violaine LAMOUREUX-VAR, de l’institut Carnot IFPEN Ressources Energétiques a collaboré avec la PME Vinci Technologies (76 personnes, à Nanterre + filiales aux USA et en Inde), concepteur et fabricant d’instrumentation et d’équipements pour l’industrie pétrolière.

Ce partenariat visait à développer de nouvelles méthodes d'analyse et d'interprétation, et à valider un équipement d'analyse géochimique d'échantillons de roches (Rock-Eval 7S), utilisable pour la prospection pétrolière et pour l’analyse des sols (fertilité, rôle des sols dans la régulation du climat).

18 Novembre 2020
  • Partenariat Carnot - Entreprises

« La recherche pour l’innovation des entreprises », ajoute Philippe Véron, Président de l’Association des instituts Carnot, « c’est notre slogan, notre ADN et c’est donc tout naturellement que nous nous sommes associés avec la FIEEC pour créer ce Prix. C’est à ma connaissance le seul Prix qui récompense des chercheurs de laboratoires publics pour leurs travaux de R&D avec les PME-ETI »

18 Novembre 2020
  • Partenariat Carnot - Entreprises

Pour Joseph Puzo, Vice-président de la FIEEC en charge de l’innovation « dans une crise économique, il vaut mieux se battre par l’innovation que par la baisse des prix, et c’est particulièrement vrai pour une PME. C’est le constat que nous avions fait pendant la crise de 2009. Et cela nous a amené à créer ce Prix qui a pour but de rapprocher les deux mondes, celui de la PME et celui de la recherche académique ».

17 Novembre 2020
  • Carnot prépare l'avenir

15 ans de R&D Carnot

L’hydrophobisation représente un enjeu technologique majeur pour l’avenir des papiers-cartons et autres matériaux de substitution du plastique. Un enjeu auquel la chromatogénie, procédé de rupture, répond parfaitement ! Grâce à l’expertise développée lors de nombreux essais pilotes, on peut aujourd’hui créer des papiers hydrophobes qui s’intègrent dans le cycle de vie des papiers conventionnels. Ce procédé s’accompagne de la mise au point de méthodes d’analyse qui valident et optimisent son efficacité.

17 Novembre 2020
  • Carnot prépare l'avenir

15 ans de R&D Carnot

Souvent fragmentées, les données massives de santé sont de qualité variable, de formats non compatibles et régies par des règles disparates. Cette situation rend plus difficile leur valorisation et restreint les opportunités offertes par l’IA, entrainant une perte de chance en terme de compétitivité de la recherche partenariale. Le Lymphoma Data Hub veut apporter une réponse aux problématiques rencontrées par les projets de R&D dans le lymphome.

17 Novembre 2020
  • Carnot prépare l'avenir

15 ans de R&D Carnot

L’antenne clermontoise du Cerema a conçu un dispositif d’instrumentation temps réel permettant d’analyser le comportement énergétique de bâtiments, pour optimiser les consommations. Ce dispositif embarque plusieurs technologies open source. Le système, baptisé THEMIS (THermic and Energetic MonItoring System), a été développé dans le cadre d’une étude expérimentale que le Cerema a menée pour le bailleur social Allier Habitat.

17 Novembre 2020
  • Carnot prépare l'avenir

15 ans de R&D Carnot

Imaginez un test covid portable, coûtant à peine 10 dollars, donnant un résultat en moins d’une heure avec une sensibilité équivalente à celle des techniques PCR. Cette technologie, capable de secouer le monde du diagnostic, n’a rien d’un mirage. Elle existe déjà sur le sol français. Son efficacité a été constatée récemment et fait désormais l’objet de multiples vérifications avant une possible mise en production très prochaineme

Pages