Le Carnot Voir et Entendre et 4P-Pharma annoncent un partenariat pour le développement d'une thérapie innovante pour le traitement de maladies rétiniennes.

02 2021
Les Carnot et les entreprises

4P-Pharma, une société de biotechnologie de stade clinique spécialisée dans la sélection et l’accélération du développement de molécules thérapeutiques, et l'institut Carnot Voir et Entendre [Institut de la Vision (Sorbonne Université, Inserm, CNRS)], ont conclu un partenariat pour le développement d'un traitement innovant pour la dégénérescence maculaire liée à l’âge (DMLA) sèche et la maladie de Stargardt, avec le soutien de la SATT Lutech.

Le développement de ce médicament candidat, réalisé par l’équipe du Dr Valérie Fontaine à l’Institut de la Vision composante du Carnot Voir et Entendre, constitue un nouvel espoir thérapeutique pour ces maladies.

« Comprendre la physiologie d'un processus biologique dans des conditions normales est crucial pour identifier les causes d'une pathologie et ensuite définir une stratégie thérapeutique appropriée. L'Institut de la Vision, avec Valérie Fontaine et son équipe, apporte ces connaissances, mais le processus final du développement d'une thérapie pour le patient n'est possible qu'avec le soutien d'un partenaire privé comme 4P-Pharma », explique Romain Goument, directeur des programmes et partenariats industriels à l'Institut de la Vision et directeur opérationnel de l’Institut Carnot Voir et Entendre. « C'est pourquoi, ce type de collaboration public-privé représente l'étape finale et décisive du développement d'une thérapie basée sur des années d'excellente recherche fondamentale.»