Certification et institut Carnot - décembre 2013

25 Novembre 2013

Il manquait à l’épandage une certification garantissant de bonnes pratiques environnementales : c’est chose faite avec Eco-Epandage, une initiative portée par les constructeurs Pichon et Rolland, en partenariat avec l'institut Carnot Irstea entre autres.
« Les machines utilisées aujourd’hui sont souvent très rustiques. L’idée est d’améliorer les pratiques d’épandage, mais aussi de devancer la réglementation en termes environnementaux », explique Jacky Mazoyer, métrologue au centre Irstea de Clermont-Ferrand. Le référentiel de certification mis en place montre  que les machines testées assurent un épandage bien réparti spatialement, en maitrisant les doses. Cette certification s’intéresse aussi au respect des sols, via le tassement causé par ces lourdes machines. La notice de l’épandeur est aussi passée au crible : de mauvais réglages sont souvent synonymes de gaspillage, et in fine de pollution. L'institut Carnot Irstea, grâce à un banc d’essai novateur, est à même d’expertiser les machines. Début 2014, trois entreprises devraient être en droit d’apposer cette certification sur leurs machines :
•    Un certificat de conformité leur sera alors délivré.
•    Un site internet indiquera, quant à lui, la liste des constructeurs certifiés ainsi que la liste et le détail des machines certifiées mises en circulation.
•    Le consortium Eco-épandage a récemment reçu deux prix pour ces travaux : Space 2013 à Rennes et Sommet d’Or au Salon de l'élevage 2013 à Clermont-Ferrand.

En savoir plus.