Secteur
Numérique Electronique Sécurité

Usages numériques et média / Services

Ce secteur comprend 2 volets :

  • usages numériques et média : ce volet comprend l'ensemble des acteurs qui produisent et diffusent des images, réelles ou virtuelles,  dans  les  domaines  du  cinéma,  de  l’audiovisuel,  de  l’animation,  du  jeu vidéo  et  du  multimédia. Sont également inclus l'e-learning et les services internet dont le e-commerce ainsi que l'activité de production de contenu des opérateurs Télecom.
  • activités de service (finance, banque, formation...)

Exemples de partenariat avec des entreprises du secteur

Verallia adopte un jumeau numérique pour former à l’intervention sur une machine centrale pour sa production en continu

Partenariat Carnot ARTS - Verallia

La demande de contenants en verre augmente, les unités de production tournent jour et nuit. Grâce au Carnot ARTS, Verallia dispose d’un outil de formation virtuel qui permet de préparer les interventions sur un élément crucial : le mélangeur de gaz alimentant ses fours.

Fermer
Partenariat Carnot ARTS - Verallia

Verallia adopte un jumeau numérique pour former à l’intervention sur une machine centrale pour sa production en continu

La demande de contenants en verre augmente, les unités de production tournent jour et nuit. Grâce au Carnot ARTS, Verallia dispose d’un outil de formation virtuel qui permet de préparer les interventions sur un élément crucial : le mélangeur de gaz alimentant ses fours.

L'innovation

L’usine Verallia de Chalon-sur-Saône fournit des contenants en verre aux acteurs de l’agroalimentaire et héberge le Centre de formation de Verallia France créé pour répondre aux besoins spécifiques de cette industrie. Sur le site, l’unique mélangeur air/gaz alimente l’ensemble des brûleurs de fonte du verre. Tout incident altère la production et affecte les délais de livraison. Les techniciens qui assurent les interventions sur cet élément ont certes reçu une formation théorique mais disposer du mélangeur pour les entraîner à intervenir sur incidents n’est pas possible. Pour les former aux actions à mener en cas de panne ou d’avaries, l’institut Carnot ARTS a spécifiquement développé un simulateur avec un jumeau numérique de l’installation qui reproduit non seulement la machine mais aussi les interactions possibles.

ARTS-Verallia.png

Le besoin

Avec environ 10 000 collaborateurs et 32 usines verrières dans 11 pays, Verallia est un groupe Indépendant leader européen et troisième producteur mondial d’emballages en verre pour les boissons et les produits alimentaires. Il offre des solutions innovantes, personnalisées et respectueuses de l’environnement à plus de 10 000 entreprises dans le monde.
Pour répondre à une demande en hausse, le Groupe privilégie l’adaptation de ses lignes de production existantes et fait appel à l’IA pour entrer dans l’ère de l’industrie 4.0. En l’absence de filière nationale de verrerie, le Groupe a mis en place depuis plus de 50 ans son propre Centre de formation aux métiers de verriers. Verallia a sollicité l’Institut Image du Carnot ARTS pour définir une simulation interactive des interventions sur le mélangeur afin de former les opérateurs. Mis en situation au cours de sessions d’apprentissage via un masque de réalité virtuelle qui affiche une réplique simplifiée mais fonctionnelle de la machine, les opérateurs peuvent ainsi mieux comprendre le fonctionnement du système réel et les réactions de la machine.

Le partenariat

L’institut Image est, au sein du Carnot ARTS, spécialiste des techniques d'immersion virtuelle. Pour concevoir le simulateur d’intervention il a dû tout d’abord analyser le processus complexe afin de définir le niveau de simplification pertinent pour que l’outil soit représentatif fonctionnellement et fidèle au système réel. L’opérateur est ainsi plongé dans une représentation de la machine avec des possibilités d’interactions réalistes.
Le développement de ce jumeau numérique spécifique a demandé de lever des verrous scientifiques, notamment pour assurer le bon niveau de charge cognitive afin que l’opérateur se focalise sur sa tâche, une obligation pour garantir la pertinence de l’outil pédagogique. C’est le cas au cours des déplacements pour que la spécialisation de la tâche et les mouvements superflus ne mobilisent pas trop l’attention de l’opérateur, et lors des interactions avec le système virtuel pour garantir une bonne notion de manipulation des différents éléments.
A l’issue du partenariat Verallia dispose d’un outil de formation performant pour limiter la portée des incidents sur une machine clef de son process de production.
 

Verallia adopte un jumeau numérique pour former à l’intervention sur une machine centrale pour sa production en continu
Partenariat Carnot ARTS - Verallia

Avec l’IA, Davi confère aux assistants virtuels des émotions pour une relation humain-machine plus fluide, plus « humaine ».

Partenariat Carnot Cognition - Davi

Davi a tiré parti d’un partenariat dans la durée avec le LISN (Carnot Cognition) pour élaborer la plateforme RETORIK qui permet la création d’assistants digitaux qui allient expertise et comportement social pour un dialogue de haute qualité.

Fermer
Partenariat Carnot Cognition - Davi

Avec l’IA, Davi confère aux assistants virtuels des émotions pour une relation humain-machine plus fluide, plus « humaine ».

Davi a tiré parti d’un partenariat dans la durée avec le LISN (Carnot Cognition) pour élaborer la plateforme RETORIK qui permet la création d’assistants digitaux qui allient expertise et comportement social pour un dialogue de haute qualité.

L'innovation

Dès les années 2000, les entreprises ont mis en œuvre des assistances utilisateurs en ligne. Ces conseillers virtuels se sont vite heurtés à un phénomène de rejet du fait d’un dialogue souvent peu maîtrisé, de réponses inadaptées dès que l’interrogation dépasse le contexte prévu, le tout dans un mode froid, dénué de tout signe d’empathie vis-à-vis de l’interlocuteur. Dès 2010, la société Davi a fait le pari d’améliorer la relation homme-machine. Elle propose aujourd’hui RETORIK qui permet à ses utilisateurs de bénéficier de la technologie d’IA émotionnelle pour créer des assistants et experts digitaux (SMARTBOT) qui reproduisent la forme, le langage et les émotions des humains. La machine communique de façon naturelle via l’image 3D d’un personnage capable d’apporter une réponse personnalisée tout en exprimant des émotions adaptées au contexte. Il est ainsi possible d’établir des relations suffisamment interactives pour assister des prospects, voire conclure des ventes en ligne, disposer d’un formateur virtuel ou créer des points d’informations numériques intelligents.

Légende de la photo :  Cas client Nièvre Tourisme assistant émotionnel

Cognition.jpg

Le besoin

Davi est un éditeur de logiciel en mode SAAS (software as a service). Il commercialise RETORIK qui regroupe des solutions technologiques permettant de disposer de machines capables de communiquer de façon naturelle avec des humains en reproduisant leurs comportements sociaux. Ces interfaces homme-machine à forte valeur ajoutée mettent en jeu, d’une part, un moteur conversationnel pour assurer la bonne compréhension des demandes et un dialogue de qualité avec les utilisateurs et, d’autre part, un moteur socio-émotionnel pour conférer des comportements non verbaux (expressions faciales, mouvements des mains…) aux personnages virtuels animés fournissant la réponse. Pour développer ces solutions et produire de nombreux applicatifs dans le domaine de l’intelligence conversationnelle Davi fait depuis des années un effort soutenu de R&D accompagné par des partenariats. Et principalement, depuis 2016, un partenariat inscrit dans la durée avec le CNRS et le Laboratoire Interdisciplinaire des Sciences du Numérique (LISN), de l’institut Carnot Cognition, qui réunit des spécialistes de l’intelligence artificielle et des psychologues. Ce partenariat a permis de produire de nouvelles connaissances à la frontière entre recherches fondamentales et applications industrielles et Davi a pu se différencier fortement sur un marché dynamique.

Le partenariat

Le LISN fait partie de l’Institut Carnot Cognition qui se consacre aux technologies cognitives pour prendre en compte l’usager, son environnement et les modes d’interaction possibles. Le partenariat a permis le développement de modèles d’informatique affective au cœur d’un moteur de raisonnement basé sur la logique mathématique, capable de calculer des réponses verbales munies de contenus socio-émotionnels contextualisés. Des travaux expérimentaux ont aussi été menés pour développer un catalogue d’expressions non verbales afin d’améliorer la relation client et l’expérience utilisateur. De nouvelles dimensions ont été ainsi définies pour l’évaluation de la perception d’un agent conversationnel dans un milieu professionnel. L’encadrement de doctorants CIFRE a permis d’intégrer les modèles au sein de RETORIK et, pour la dimension SHS, de conduire des expérimentations en situation naturelle d’usage avec de vrais utilisateurs. Par exemple, en testant et analysant l’interaction de visiteurs avec un agent touristique virtuel au sein d’un office du tourisme.
Grâce à ce partenariat, DAVI a acquis une forte notoriété en tant qu’acteur majeur de l’IA émotionnelle et connu une forte augmentation de son chiffre d’affaires et de ses effectifs.
 

Avec l’IA, Davi confère aux assistants virtuels des émotions pour une relation humain-machine plus fluide, plus « humaine ».
Partenariat Carnot Cognition - Davi

Data Moove améliore l’information touristique des visiteurs grâce à des flux d’informations agrégés

Partenariat Carnot Télécom & Société numérique - Data Moove

Des produits développés dans le cadre d’un partenariat stratégique de recherche avec le Carnot Télécom & Société numérique (EURECOM).

Fermer
Partenariat Carnot Télécom & Société numérique - Data Moove

Data Moove améliore l’information touristique des visiteurs grâce à des flux d’informations agrégés

Des produits développés dans le cadre d’un partenariat stratégique de recherche avec le Carnot Télécom & Société numérique (EURECOM).

L'innovation

Le tourisme est désormais une industrie, et son économie dépend de la réponse apportée à l’attente des touristes de plus en plus exigeants, connectés et mobiles. Conscient des enjeux territoriaux, Data Moove ambitionne de fournir la bonne information, à la bonne personne, au bon moment et au bon endroit. C’est en agrégeant, de manière intelligente, un ensemble de données hétérogènes, en sélectionnant les informations pertinentes et en les rendant accessibles par son application City Moove sur borne et son extension mobile, que la TPE a réussi son pari. Son partenariat avec un Carnot va lui permettre d’aller plus loin et de construire un écosystème de services aux voyageurs.

home-poweredbyDM.png

Le besoin

La réforme territoriale et la progression d’un tourisme plus durable obligent les territoires à valoriser leurs ressources et à en optimiser les retombées économiques. Data Moove propose donc, aux collectivités ou acteurs privés, une solution qui fournit au touriste un guide en temps réel des activités qui peuvent enrichir son séjour. Dès sa création en 2014, Data Moove exploite des volumes considérables de sources publiques et privées liées au tourisme et à la culture, dans le respect de la réglementation et de critères de qualité. Devant la très grande volumétrie et variété de typologies des contenus, une actualisation permanente au travers des réseaux sociaux et des doublons manifestes, un soutien R&D s’avère nécessaire. Le Carnot Télécom & Société numérique, de son côté, travaille sur la structuration des données des réseaux sociaux, leurs disparités et leurs relations au travers de graphes sémantiques. Le partenariat s’est concrétisé dès 2015.

Le partenariat

EURECOM, école d’ingénieur à Sophia Antipolis, composante du Carnot Télécom & Société numérique, a su rapidement comprendre les contraintes et objectifs de Data Moove. Le partenariat a permis de développer une fonctionnalité majeure de l’application avec des capacités d’apprentissage pour automatiquement mesurer la similarité d’informations en doublon et catégoriser des événements. Saint Barthélemy est le premier site équipé. L’application sait s’adapter à chaque contexte numérique et se connecter automatiquement à des applications existantes. Le potentiel du marché touristique est énorme et un projet d’assistant conversationnel a démarré en 2018. EURECOM et Data Moove collaborent dans le cadre d’un partenariat stratégique de recherche qui comprend, au-delà du volet R&D, un volet d’accompagnement financier de l’entreprise. Les partenaires sont convaincus par la portée des solutions, avec un accueil favorable des acteurs concernés dont les offices de tourisme.

Data Moove améliore l’information touristique des visiteurs grâce à des flux d’informations agrégés
Partenariat Carnot Télécom & Société numérique - Data Moove

iskn exploite le fruit de recherches sur le magnétisme pour concilier dessin traditionnel et simplicité de la numérisation

Partenariat Carnot CEA LETI - iskn

Trois chercheurs ont transformé plus de 50 ans de recherche en magnétisme du Carnot CEA LETI en application grand public dédiée à l’art, la création et l’éducation.

Fermer
Partenariat Carnot CEA LETI - iskn

iskn exploite le fruit de recherches sur le magnétisme pour concilier dessin traditionnel et simplicité de la numérisation

Trois chercheurs ont transformé plus de 50 ans de recherche en magnétisme du Carnot CEA LETI en application grand public dédiée à l’art, la création et l’éducation.

L'innovation

Disposer d’un graphisme numérique demande habituellement d’utiliser une tablette graphique ou de procéder par scan, puis de retoucher le dessin sur papier. Avec la Slate, on peut utiliser un carnet standard et un outil de dessin du marché. La feuille est fixée à un support adapté et le crayon est équipé d’une bague magnétique. Chaque mouvement est alors repéré par les 32 magnétomètres tri-axe du support qui mémorise le tracé. Les données sont envoyées sur un smartphone ou une tablette en temps réel ou en différé. Le logiciel associé permet la manipulation et retouche du tracé ainsi que son export en formats usuels. Destinée au grand public, la Slate est distribuée dans plus de 350 points de vente dont les grandes enseignes françaises. Après la Belgique, l’Allemagne, le Royaume Uni et les Etats Unis, les marchés asiatiques voient en la Slate un moyen d’allier le geste de la calligraphie au potentiel didactique du numérique.

iskn.jpg

Le besoin

iskn illustre la nécessité d’initier et poursuivre la recherche et développement pour transformer un projet innovant en réussite économique dans un secteur fortement concurrentiel. En effet, les solutions de numérisation et dessin existent depuis près de 30 ans. Les ingénieurs du Leti à l’origine du projet ont misé sur la relation entre objets physiques et monde numérique pour redonner à l’humain le libre choix de ses outils. Mais au-delà de l’engouement traduit par un financement en crowdfunding bien supérieur à la demande, il fallait préserver l’avance technologique et dépasser l’effet d’annonce. En constituant un laboratoire commun avec le Carnot CEA LETI, iskn est passé de 12 brevets à sa création en 2014 à une vingtaine aujourd’hui. Ce contrat de collaboration pluri-annuel est essentiel pour permettre à la PME de 38 salariés de répondre favorablement aux attentes du grand public, comme des professionnels et s’ouvrir aux univers du jeux ou des usages métiers.

Le partenariat

Le Carnot CEA LETI, un institut de CEA Tech, implanté à Grenoble, est pionnier en matière d’étude et d’exploitation des découvertes sur l’antiferromagnétisme et ferromagnétisme notamment avec Louis Néel, prix Nobel de physique en 1970. Il est un acteur majeur de la dynamique R&D de la région notamment au travers du Campus GIANT (Grenoble Innovation for Advanced New Technologies). L’ardoise intelligente Slate utilise une matrice de magnétomètres ultra-sensibles et des algorithmes de traitement du signal développés dans le cadre du partenariat et protégés par 22 brevets. La collaboration sur la durée et la proximité des échanges donnent à iskn les moyens de conforter une réussite déjà avérée avec 50 000 « Slate » vendues, un CA en hausse de près de 300 % sur 2017 et un doublement des effectifs sur 2018.

iskn exploite le fruit de recherches sur le magnétisme pour concilier dessin traditionnel et simplicité de la numérisation
Partenariat Carnot CEA LETI - iskn