Secteur
Chimie Matériaux Construction

Emballages

Il s'agit des entreprises fournissant des produits et services d'emballage afin de permette la mise à disposition d’un produit aux  utilisateurs,  aux  consommateurs, sa conservation, sa protection, son transport, etc., que ce produit soit consommé par les ménages, les artisans, les industriels, etc.

Exemples de partenariat avec des entreprises du secteur

Verallia adopte un jumeau numérique pour former à l’intervention sur une machine centrale pour sa production en continu

Partenariat Carnot ARTS - Verallia

La demande de contenants en verre augmente, les unités de production tournent jour et nuit. Grâce au Carnot ARTS, Verallia dispose d’un outil de formation virtuel qui permet de préparer les interventions sur un élément crucial : le mélangeur de gaz alimentant ses fours.

Fermer
Partenariat Carnot ARTS - Verallia

Verallia adopte un jumeau numérique pour former à l’intervention sur une machine centrale pour sa production en continu

La demande de contenants en verre augmente, les unités de production tournent jour et nuit. Grâce au Carnot ARTS, Verallia dispose d’un outil de formation virtuel qui permet de préparer les interventions sur un élément crucial : le mélangeur de gaz alimentant ses fours.

L'innovation

L’usine Verallia de Chalon-sur-Saône fournit des contenants en verre aux acteurs de l’agroalimentaire et héberge le Centre de formation de Verallia France créé pour répondre aux besoins spécifiques de cette industrie. Sur le site, l’unique mélangeur air/gaz alimente l’ensemble des brûleurs de fonte du verre. Tout incident altère la production et affecte les délais de livraison. Les techniciens qui assurent les interventions sur cet élément ont certes reçu une formation théorique mais disposer du mélangeur pour les entraîner à intervenir sur incidents n’est pas possible. Pour les former aux actions à mener en cas de panne ou d’avaries, l’institut Carnot ARTS a spécifiquement développé un simulateur avec un jumeau numérique de l’installation qui reproduit non seulement la machine mais aussi les interactions possibles.

ARTS-Verallia.png

Le besoin

Avec environ 10 000 collaborateurs et 32 usines verrières dans 11 pays, Verallia est un groupe Indépendant leader européen et troisième producteur mondial d’emballages en verre pour les boissons et les produits alimentaires. Il offre des solutions innovantes, personnalisées et respectueuses de l’environnement à plus de 10 000 entreprises dans le monde.
Pour répondre à une demande en hausse, le Groupe privilégie l’adaptation de ses lignes de production existantes et fait appel à l’IA pour entrer dans l’ère de l’industrie 4.0. En l’absence de filière nationale de verrerie, le Groupe a mis en place depuis plus de 50 ans son propre Centre de formation aux métiers de verriers. Verallia a sollicité l’Institut Image du Carnot ARTS pour définir une simulation interactive des interventions sur le mélangeur afin de former les opérateurs. Mis en situation au cours de sessions d’apprentissage via un masque de réalité virtuelle qui affiche une réplique simplifiée mais fonctionnelle de la machine, les opérateurs peuvent ainsi mieux comprendre le fonctionnement du système réel et les réactions de la machine.

Le partenariat

L’institut Image est, au sein du Carnot ARTS, spécialiste des techniques d'immersion virtuelle. Pour concevoir le simulateur d’intervention il a dû tout d’abord analyser le processus complexe afin de définir le niveau de simplification pertinent pour que l’outil soit représentatif fonctionnellement et fidèle au système réel. L’opérateur est ainsi plongé dans une représentation de la machine avec des possibilités d’interactions réalistes.
Le développement de ce jumeau numérique spécifique a demandé de lever des verrous scientifiques, notamment pour assurer le bon niveau de charge cognitive afin que l’opérateur se focalise sur sa tâche, une obligation pour garantir la pertinence de l’outil pédagogique. C’est le cas au cours des déplacements pour que la spécialisation de la tâche et les mouvements superflus ne mobilisent pas trop l’attention de l’opérateur, et lors des interactions avec le système virtuel pour garantir une bonne notion de manipulation des différents éléments.
A l’issue du partenariat Verallia dispose d’un outil de formation performant pour limiter la portée des incidents sur une machine clef de son process de production.
 

Verallia adopte un jumeau numérique pour former à l’intervention sur une machine centrale pour sa production en continu
Partenariat Carnot ARTS - Verallia

Malengé Packaging produit des emballages souples répondant aux exigences de recyclabilité qui s’imposent aux industriels de l’agroalimentaire.

Partenariat Carnot PolyNat - Malengé Packaging

Désormais, les denrées sèches sont protégées de la lumière, de l’oxygène et de l’humidité par un contenant papier issu de fibres vierges, très léger, totalement recyclable élaboré en partenariat avec le CTP (Carnot PolyNat).

Fermer
Partenariat Carnot PolyNat - Malengé Packaging

Malengé Packaging produit des emballages souples répondant aux exigences de recyclabilité qui s’imposent aux industriels de l’agroalimentaire.

Désormais, les denrées sèches sont protégées de la lumière, de l’oxygène et de l’humidité par un contenant papier issu de fibres vierges, très léger, totalement recyclable élaboré en partenariat avec le CTP (Carnot PolyNat).

L'innovation

L’emballage est désigné comme une cause majeure de pollution en raison de la difficulté à trier et recycler correctement un produit complexe, mixant des matériaux aux cycles de vie très différents. La REP oblige les producteurs à permettre un traitement des déchets réducteur des impacts sur l’environnement. La solution commercialisée par Malengé Packaging s’appuie sur une base mono-matériau papier avec des propriétés barrière conférées par procédés d’impression fonctionnelle. L’optimisation du scellage et du traitement de surface conduisent à un allègement de l’ordre de 15% à 40% du poids comparé à l’équivalent avec couche plastique ou aluminium. Il en résulte un contenant compatible avec la chaîne de recyclage du papier tout en assurant une parfaite protection des produits. Globalement, la réduction du bilan carbone peut atteindre jusqu’à 60% par rapport aux solutions courantes.

Image1.png

Le besoin

Malengé Packaging est une entreprise centenaire implantée en région Hauts de France, spécialiste de l’impression offset. Depuis 2000, elle a mis à profit son expertise pour aborder le marché naissant des emballages souples. Devenue une référence, notamment pour les produits bio, le café ou les semences, l’entreprise a investi dans la recherche d’une solution qui permette à tout industriel de respecter ses engagements environnementaux en matière d’emballage. La PME veut développer une offre d’emballages souples exploitant des procédés et matériaux de la filière papetière. Son projet est un papier barrière 100% recyclable dont tous les composants doivent être optimisés pour respecter les enjeux d’économie de matière et de réduction du poids. C’est dans le cadre d’un laboratoire Commun (ANR-LAB3P) entre Malengé Packaging et le Centre Technique du Papier que les deux partenaires de longue date ont concrétisé le projet en développant la gamme Cycle Pack reposant sur un matériau reconnu recyclable par le CEREC. Initié en 2016, le laboratoire Commun a permis la commercialisation dès 2018 d’un produit conforme aux besoins d’un premier client. Totalement adapté aux circuits de collecte et recyclage, le Cycle Pack a valu à Malengé de recevoir le Grand Prix Innovation du Circular Challenge de Citeo.

Le partenariat

L’institut Carnot PolyNat est dédié à la création de nouveaux matériaux et systèmes fonctionnels biosourcés. Dans ce cadre, le CTP explore toutes les voies d’innovation liées à l’exploitation durable des ressources de la filière papier. Il travaille à l’abandon des dispositifs multi-matériaux à base d’aluminium et polyéthylène, responsables d’un important gaspillage de matières. L’apport du CTP a été déterminant pour sélectionner les composants barrières écologiques et pour utiliser l’impression fonctionnelle apportant les propriétés barrière par dépôt en quantité optimale et sur les seules zones concernées. Sa parfaite maîtrise dans ces domaines a permis, dans un premier temps, de proposer un papier imprimable et thermoscellable, compatible avec les machines standard, léger et 100% recyclable. La première application a été le stockage d’un flan en poudre parfaitement isolé de la lumière, de la vapeur d’eau et des graisses. Le partenariat se poursuit avec l’implication de l’ensemble des équipes de Malengé. L’entreprise va ainsi élargir sa gamme et proposer une large palette de propriétés barrières à ses clients. La demande croissante oblige déjà Malengé à augmenter sa capacité de production et renforcer son effectif.

Malengé Packaging produit des emballages souples répondant aux exigences de recyclabilité qui s’imposent aux industriels de l’agroalimentaire.
Partenariat Carnot PolyNat - Malengé Packaging

Révolution pour le marquage du verre.​

Partenariat institut Carnot Chimie Balard Cirimat - Athéor

Grâce à l’institut Carnot Chimie Balard, Athéor commercialise Glass’in®.

Fermer
Partenariat institut Carnot Chimie Balard Cirimat - Athéor

Révolution pour le marquage du verre.​

Grâce à l’institut Carnot Chimie Balard, Athéor commercialise Glass’in®.

L'innovation

L'encre brevetée de Glass'in® est dédiée au marquage des emballages en verre pour l'agroalimentaire, la cosmétique, la pharmacie, l'automobile sans fragiliser le support ni modifier les chaînes de production. Le spécialiste des solutions d'authentification propose un dispositif d'impression jet d'encre au rendu visible ou invisible, voire décoratif activé sous UV. Un lecteur optique permet de contrôler l'identifiant unique masqué. Le marquage est infalsifiable, reste indélébile aux solvants et lisible quelle que soit la couleur du support.

Photo_Lettre_A_© ATHEOR.jpg

Le besoin

Athéor voulait disposer d'un procédé permettant de réduire les coûts et la mise en oeuvre d'un marquage sur les emballages verre. Rendre plus accessibles économiquement et techniquement la traçabilité et la lutte contre la contrefaçon confèrent à la PME montpelliéraine un avantage concurrentiel décisif.
Athéor a signé en 2015 un contrat pour le marquage de 20 millions de bouteilles de champagne.

Le partenariat

L'institut Carnot Chimie Balard, a participé, dès 2010, à la mise au point de l'encre qui incorpore des colorants et composés optoélectroniques. Les compétences en architecture moléculaire et matériaux nanostructurés ont été déterminantes dans la réussite d'un projet régional et dans le respect des valeurs de la charte Carnot.

 

Révolution pour le marquage du verre.​
Partenariat institut Carnot Chimie Balard Cirimat - Athéor
Autres secteurs Chimie Matériaux Construction