Secteur
Agri agro

Agriculture Élevage Aquaculture

Ce secteur d'activité couvre l’exploitation de la terre (culture), de la forêt (sylviculture), de la mer, des lacs et des rivières (aquaculture, pêche), de l'animal de ferme (élevage).

Exemples de partenariat avec des entreprises du secteur

Grâce à Arvalis (Carnot Plant2Pro) Eco-Mulch renforce son avance technologique avec une solution de gestion des cultures sur couvert vivant.

Partenariat Carnot Plant2Pro - Eco-Mulch

La faucheuse interligne, accessoire d’un outil multi-usages d’Eco-Mulch, combine méthode agronomique, puissance du numérique et savoir-faire de l’agro-équipement. L’usage des couverts permanents est désormais, grâce au partenariat avec l’institut du végétal Arvalis, une réalité commerciale au service d’une agriculture responsable.

Fermer
Partenariat Carnot Plant2Pro - Eco-Mulch

Grâce à Arvalis (Carnot Plant2Pro) Eco-Mulch renforce son avance technologique avec une solution de gestion des cultures sur couvert vivant.

La faucheuse interligne, accessoire d’un outil multi-usages d’Eco-Mulch, combine méthode agronomique, puissance du numérique et savoir-faire de l’agro-équipement. L’usage des couverts permanents est désormais, grâce au partenariat avec l’institut du végétal Arvalis, une réalité commerciale au service d’une agriculture responsable.

L'innovation

En agriculture, de conservation comme en bio, les contraintes sanitaires, réglementaires et sociétales poussent à trouver des alternatives aux produits nocifs pour l’environnement. La méthode du couvert vivant permanent est une réponse à cette problématique. Elle consiste à alterner un rang de culture avec un rang de couvert dont la croissance doit être maîtrisée afin de ne pas gêner la culture principale. Le couvert vivant piège l’azote et lutte contre les adventices (« mauvaises herbes »). Mais la gestion de la compétition entre couvert et culture reste problématique. Avec la faucheuse d’Eco-Mulch, grâce à une précision de 2 à 3 cm dans le guidage et à la rigueur du centrage des outils montés sur un bras porteur, il devient possible de réduire le couvert au moment où il doit céder la place à la culture de vente. Après usage, la faucheuse inter-rang sera démontée et remplacée par les outils de semis ou de traitement de la culture de rente. Déjà en place au moment de l’interculture, le couvert profite de la lumière et se développe alors très rapidement augmentant ainsi sa capacité à structurer le sol et l’enrichir.

Plant2Pro.jpg

Le besoin

Eco-Mulch, PME installée depuis 22 ans dans le Loiret  a été créée par deux agriculteurs en réponse aux difficultés rencontrées en agriculture bio. L’idée maîtresse a été de proposer des outils polyvalents plutôt que dédiés pour optimiser les coûts de production. Le porte outil Gaïa, présenté en 2018, répond à cet objectif et comprend un châssis unique constitué du dispositif d'attelage et d’une poutre. Cette colonne vertébrale de l'outil accueille les accessoires grâce à des parallélogrammes d’adaptation. L’espacement des parallélogrammes est réglé une fois pour toute, il suffit de décaler l’axe de l’attelage pour travailler les rangs de couvert ou de culture.

En veille permanente sur les techniques agricoles pérennes, Eco-Mulch a pu, grâce aux résultats d’Arvalis sur les couverts permanents, évaluer l’intérêt d’élargir sa gamme d’accessoires avec la création d’une faucheuse interligne. L’occasion pour la petite entreprise de conforter son avance technologique sur un marché en pleine expansion. L’outil reste abordable, comme l’ensemble du dispositif, quel que soit le type d’agriculture pratiqué.
Associé au système de guidage GPS avec correction RTK déjà utilisé chez l’agro-équipementier, le système Gaïa et sa faucheuse intéressent désormais le marché international.
 

Le partenariat

Arvalis, institut du végétal, composante de l’Institut Carnot Plant2Pro, est en relation directe avec les agriculteurs et professionnels de la filière. Il les accompagne pour répondre aux enjeux sociétaux par la diffusion de l’innovation technique. Arvalis a démontré l’intérêt de la culture avec couverts permanents. Les essais menés de 2017 à 2018 sur du blé tendre, avec un couvert permanent de luzerne, montrent que la maîtrise de la coupe de ce couvert permet un rendement élevé avec une haute teneur en protéine du blé. Mais pour pouvoir passer à une culture à grande échelle, il faut disposer d’un outil permettant de gérer la croissance du couvert sans gêner le développement de la culture d’intérêt.

Le partenariat a permis à Eco-Mulch de mettre au point la faucheuse interligne, qui enrichit la gamme d’outils de son produit Gaïa. Il répond ainsi au cahier des charges pour une gestion des rangs de couvert respectant la culture principale. Avec ce nouvel outil, Eco-Mulch maintient une avance technologique confirmée par l’intérêt suscité en Amérique du Nord. Une bonne promotion de l’usage des couverts vivants qui permet à Arvalis et Eco-Mulch, ambassadeurs de la méthode, de gagner conjointement en visibilité.

Grâce à Arvalis (Carnot Plant2Pro) Eco-Mulch renforce son avance technologique avec une solution de gestion des cultures sur couvert vivant.
Partenariat Carnot Plant2Pro - Eco-Mulch

Sous l'impulsion d'Irstea, Effidence enchaîne les innovations

Partenariat institut Carnot Irstea - Effidence

En multipliant les prototypes réalisés en mode agile, l'institut Carnot Irstea donne à la PME les moyens d'exploiter au mieux leurs recherches et d'intéresser agriculteurs et militaires.

Fermer
Partenariat institut Carnot Irstea - Effidence

Sous l'impulsion d'Irstea, Effidence enchaîne les innovations

En multipliant les prototypes réalisés en mode agile, l'institut Carnot Irstea donne à la PME les moyens d'exploiter au mieux leurs recherches et d'intéresser agriculteurs et militaires.

L'innovation

L’innovation d’intégration consiste à proposer de nouvelles solutions par assemblage de différentes briques technologiques. Cette démarche appliquée au chariot-suiveur agricole EffiBOT présenté par Effidence a été distinguée en mars 2017 par le Prix de l'intégration au Concours national de robotique extérieure du Ministère de l’industrie. Au-delà de la mise en avant d’une technologie originale, c’est la capacité de la PME à investir de nouveaux marchés en optimisant les phases de recherche et prototypage en collaboration avec Irstea qui est valorisée. Reconnue dans le secteur de la logistique, l’entreprise de onze salariés démontre ainsi ses capacités à aborder les marchés militaires et agricoles en attente de solutions à moindres coûts et adaptées aux situations difficilement prévisibles propres à ces applications.

Effibot_court.jpg

Le besoin

Tout commence en 2009 lorsqu’Effidence est créée pour exploiter des recherches sur un moteur de fusion de données très économe en moyens de calcul tout d’abord dans le domaine de la vidéo surveillance. Les premières applications en robotique collaborative concernent le secteur de la logistique et l’entreprise puydômoise fournit ses premiers robots à des opérateurs internationaux en 2016. Pour répondre aux besoins des applications agricoles et militaires, il faut pouvoir assurer le déplacement du robot et son positionnement par rapport à l’opérateur dans des environnements complexes et difficilement prévisibles. La capacité de l’institut Carnot Irstea, en collaboration avec l’institut Pascal, à mettre en œuvre des méthodes agiles de co-création se traduit rapidement par des réalisations remarquées prenant en compte les contraintes propres à ces domaines. Effidence peut ainsi convaincre avec des prototypes performants.

Le partenariat

L’institut Carnot Irstea répond aux enjeux industriels et de société dans les domaines agricoles et environnementaux. Sa collaboration a permis la mise au point d’un dispositif breveté de suivi intelligent basé sur 3 balises radio UWB (2 sur le robot et 1 balise sur l’opérateur suivi). Ce système de localisation large bande est fonctionnel en environnements perturbés. Le traitement est assuré par le moteur de fusion de données et ses algorithmes peu gourmands en ressources. Mais l’élément clé du partenariat, qui permet à Effidence d’être identifiée et récompensée en co-robotique, est l’apport en agilité de l’Institut. Tester, évaluer, abandonner ou poursuivre une piste, adapter rapidement le développement à l’usage sont possibles grâce aux ressources de l’Institut Carnot dont l’accompagnement se prolonge lors des présentations aux futurs clients.

Sous l'impulsion d'Irstea, Effidence enchaîne les innovations
Partenariat institut Carnot Irstea - Effidence
Autres secteurs Agri agro