Carnot ICM

Institut du cerveau et de la moëlle épinière

L’Institut Carnot ICM, basé à Paris dans l’hôpital de la Pitié-Salpêtrière, accélère le développement de nouvelles technologies dans les domaines de la neurologie, de la psychiatrie et de la cognition. Il rassemble plus de 700 chercheurs, un centre d’investigation clinique et un large incubateur d’entreprises innovantes. L’ICM a structuré sa stratégie de recherche en grands axes thématiques et transversaux ajustés aux besoins insatisfaits de la recherche « translationnelle » du domaine des Neurosciences.

Compétences

Cœur de métier

Santé
Technologies pour la santé
Chiffres clés
Fermer

Chiffres clés

Effectif recherche (ETP)
447
Doctorants
85
Budget consolidé
48,9 M€
Recettes partenariales avec les entreprises
11,1 M€
Contact
Fermer

Contact

institut Carnot ICM
Hôpital Pitié-Salpétrière,
47/83 boulevard de l'hôpital
75013 Paris

Alexis Genin
+33 (0)1 57 27 40 50

Nous contacter
Etablissements de rattachement
Fermer

Etablissements de rattachement

  • ICM
  • CNRS
  • Inserm
  • APHP
  • UPMC

Présentation

Face aux maladies cérébrales, l’ICM accélère le développement de nouvelles technologies pour la santé

Ses solutions pour la santé 

  • Criblage de médicaments innovants
  • Prototypages de technologies médicales
  • Outils de neuropsychologie cognitive
  • Recherche clinique de pointe
  • Entrepreneuriat social et solidaire en santé
  • 1er Accélérateur européen de start-ups en neurosciences (et partenaire santé de la Station F)

Chiffres clés Santé

  • 25 équipes de recherche dont 11 internationales
  • + de 2700 publications depuis 2012
  • 17 plateformes technologiques

Marchés adressés

  • Pharmacie
  • Biotechnologie
  • Technologies médicales
  • Santé digitale  

Les outils numériques en prévention et pour un vieillissement actif

Pour construire l’hôpital du futur, favoriser le maintien à domicile des patients et prévenir les comorbidités liées au vieillissement, l’institut Carnot ICM développe avec les entreprises innovantes de son incubateur iPEPS-ICM et dans le cadre de laboratoires communs, des outils de diagnostic ultra-précoce des maladies et des outils digitaux de maintien deb l’autonomie : applications smartphone, objets connectés, dispositifs médicaux, serious games. Pour comprendre et gérer les troubles de la motivation, un living lab unique en son genre permet l’expérimentation de nouvelles solutions.

Compétences

  • Génétique
  • Transgénèse, biologie cellulaire
  • Essais précliniques
  • Recherche de biomarqueurs
  • Recherche clinique
  • Neuro-imagerie crébrale de pointe
  • Biostatistiques

Médecine personnalisée

L’ICM a structuré sa stratégie de recherche en grands axes thématiques et transversaux ajustés aux besoins insatisfaits de la recherche « translationnelle » du domaine des Neurosciences. Les cohortes de patients, la recherche de biomarqueurs et la validation  de nouvelles cibles thérapeutiques permettent pour la maladie de Parkinson, la maladie d’Alzheimer, la sclérose en plaques, l’épilepsie, les maladies psychiatriques, les tumeurs neuro-oncologiques d’arriver à un diagnostic personnalisé et à une prédiction des réponses aux traitements.

Nouvelles technologies

Ces biomarqueurs sont parfois des molécules circulantes ; ils peuvent aussi être des signaux d’imagerie, des traces électro- encéphalographiques,
des réponses à des tests cognitifs et bien d’autres « marqueurs ». Ceux-ci sont identifiés grâce au développement des nouvelles technologies, utilisables comme outils de mesure et comme moyens de moduler l’activité du cerveau : protocoles de stimulation intracérébrale profonde, d’ultrasons thérapeutiques, de stimulation magnétique transcrânienne… sont développés à l’institut Carnot ICM grâce au support de 7 000 m² plateformes technologiques.