RAMSES : Maître du temps des systèmes embarqués

6 Novembre 2018

Le Carnot Télécom & Société numérique vient d'intégrer à son offre de plateforme technologique, la plateforme RAMSES à fort potentiel d’application dans les secteurs industriels comme les transports ou la robotique.

Les systèmes informatiques embarqués ont parfois à charge l’exécution de fonctions dites « critiques ». Dans les transports, ils peuvent assurer par exemple l’absence de collision entre deux véhicules. Pour aider à la conception de ces systèmes, Étienne Borde, chercheur sur les systèmes embarqués à Télécom ParisTech du Carnot Télécom et Société numérique, a mis au point la plateforme RAMSES. Elle donne aux développeurs des outils pour rationaliser la conception de ces systèmes. Son potentiel d’application dans les secteurs industriels comme les transports ou la robotique est reconnu par le Carnot Télécom et Société numérique, qui l’intègre à son offre de plateforme technologique.

RAMSES est un compilateur de langage AADL. Le principe du langage AADL est de définir des catégories de composants logiciels ou matériels qui correspondent à des objets physiques du quotidien d’un informaticien ou d’un électronicien. RAMSES va faciliter l’assemblage de ces catégories entre elles pour représenter le système avec différents niveaux d’abstraction. C’est de là que la plateforme tire son nom Refinement of AADL Models for Synthesis of Embedded Systems. L’outil analyse le temps associé à chaque tâche pour vérifier qu’il n’y a pas de dérives excessives. La plateforme pourra alors indiquer quelles étapes du processus posent problèmes et facilitera la correction du code ADDL tout en garantissant et en respectant le respect des exigences temporelles du systèmes.

Ce dispositif servira notamment dans le secteur des transports. Il assura la sécurité grâce à des calculs s’effectuant sur trois calculateurs disposés à l’avant et trois autres disposés à l’arrière d’un engin. Le plus de RAMSES est un meilleur contrôle des temps de latence et une meilleure gestion de flux dans les opérations de transmission. Pour un professionnel, RAMSES serait un véritable outil de prévention, en effet, il fournirait des représentations intermédiaires au fur et à mesure de sa réalisation et indiquerait les étapes qui posent problème pour faciliter le code AADL.

Un exemple : Sur un train, elle assurera qu’il ne s’arrêtera pas de manière intempestive pour des raisons de sous-dimensionnement des ressources de calcul. RAMSES évalue la disponibilité des fonctions selon leur degré de criticité en garantissant l’existences de ressources suffisantes pour les fonctions plus critiques.

Bien que le dispositif trouve son secteur de prédilection dans les transports, la robotique pourrait également devenir un domaine d’application intéressant.

Lire l'entretien avec Etienne Borde sur RAMSES