Orange et Inria labellisé Carnot renforcent leur partenariat stratégique avec le lancement d’un laboratoire commun dédié au continuum « Cloud to IoT »

10 2021
Les Carnot et les entreprises

Orange et Inria labellisé Carnot viennent de signer un nouvel accord de partenariat visant à renforcer et élargir le cadre des travaux de recherche et d’innovation, conjointement menés autour de la virtualisation des réseaux, du cloud computing et des infrastructures logicielles depuis 2015.

Ce nouveau laboratoire commun sera dédié au continuum « Cloud to IoT » (concept d’un cloud continu s’étendant des datacenters jusqu’aux objets connectés). Il réunira les chercheurs et ingénieurs d’Orange et d’Inria au sein d’Équipes Projets Communes, afin de mener des études de recherche et de développement sur les « infrastructures massivement géo-distribuées », c’est-à-dire réparties sur de larges zones géographiques, et les applications les utilisant, via trois objectifs :

  • consolider et capitaliser sur les travaux menés déjà réalisés dans le cadre du partenariat précédent, tels que l’extension de la pile logicielle OpenStack à des infrastructures à l’edge ;
  • développer un nouvel écosystème d’infrastructures et d’applications géo-distribuées axées sur l'IoT ;
  • renforcer l’exploitation des résultats issus des travaux de recherche réalisés en commun.

Les études ainsi réalisées permettront de mutualiser le savoir-faire, l’expertise et les technologies de chaque partenaire, et seront articulées autour de trois thématiques :

  • la mise en œuvre et la gestion des infrastructures géo-distribuées, intégrant toute sorte de capacité de calcul (datacenters, internet des objets…). Les études viseront également à explorer l’opportunité de l’utilisation de l’IA pour le management de ces infrastructures.
  • le développement et la gestion du cycle de vie des applications s’exécutant sur ces infrastructures, en y associant notamment des problématiques transverses comme la sécurité ou l'énergie. L’exécution de fonctions réseaux et d’algorithmes d’IA sur ces infrastructures sera tout particulièrement étudiée.
  • une grande attention sera donnée à l'expérimentation des travaux par le biais de campagnes d'expériences in vivo ou in vitro.

Le laboratoire sera codirigé à part égale par Orange et Inria. Il pourra également donner lieu à des accords spécifiques au sein du partenariat selon la nature des projets engagés (contrats de recherche collaborative, encadrement de thèses, transferts de technologies, etc.) prévoyant notamment une répartition des droits de propriété intellectuelle. Cette collaboration plus étroite nous permettra également d’établir des feuilles de route stratégiques communes sur nos thèmes de recherche actuels mais aussi sur des thèmes émergents que nous pourrons adresser ensemble.

Entre 2016 et 2020, près de 30 thèses de doctorat ont été financées et plusieurs actions collaboratives ont été réalisées. Au-delà des publications scientifiques (plus de 50), le laboratoire commun a privilégié les contributions logicielles notamment dans le cadre de la boîte à outils TOSCATool Box ou de la communauté Open-Source OpenStack.

" Le renforcement de notre partenariat avec Orange illustre pleinement la priorité d'Inria : développer des accords bilatéraux stratégiques dans la durée avec des grands partenaires industriels français. L'objectif est de développer ensemble des projets encore plus ambitieux, sur la base d'une feuille de route scientifique et technologique conjointe, à travers aussi des équipes-projets conjointes, dans des domaines à fort enjeux pour notre souveraineté, tels que le cloud et l’IOT". Bruno Sportisse PDG d'Inria

"Je suis très heureux de signer ce partenariat avec Inria qui renforce notre coopération de longue date pour accélérer nos travaux communs liés aux problèmes scientifiques complexes de la gestion des fonctions virtualisées de nos infrastructures et de leur distribution dans un continuum qui va du cloud à l’edge jusqu’aux terminaux de tout type".  Jean Bolot SVP Orange Innovation Research