Nouveau partenariat de recherche entre le Carnot Télécom & Société numérique et SEW USOCOME pour l'industrie 4.0

06 2021
Les Carnot et les entreprises

Le laboratoire ICube, composante de Carnot Télécom & Société numérique, noue un partenariat de recherche avec le leader industriel SEW USOCOME, concepteur de solutions d’entraînement et d'automatisme, en pointe sur les marchés de l'Industrie 4.0 avec le soutien de la SATT CONECTUS. Fort de 650 chercheurs spécialisés dans l'ingénierie, l'informatique et l'imagerie, ICube devrait permettre à l’industriel de perfectionner la gestion et maintenance de ses lignes de production.

Cette collaboration se traduit par le lancement d’un projet de recherche conjoint pour une durée de 3 ans. Premier acte : l’intégration par SEW USOCOME d’un jeune doctorant chargé de piloter ce projet sous l’égide de :

  • deux encadrants de thèse : Bertrand ROSE, Professeur au sein du Laboratoire des sciences de l’ingénieur, de l’informatique et de l’imagerie (ICube / Equipe CSIP Conception, Système d’Information et Processus inventifs / Université de Strasbourg) et Benoît IUNG, Professeur au Centre de Recherche en Automatique de Nancy (CRAN/Université de Lorraine)
  • un encadrant industriel : Olivier JOTZ, Manager du Pôle Processus et Innovations (PPI) chez SEW USOCOME

Les travaux seront centrés sur l’optimisation d’une maintenance prédictive autonome, le recueil de données et leur interconnexion avec les outils internes de gestion (ERP, MES…) et le perfectionnement du jumeau numérique permettant de virtualiser une chaine de production et de simuler l’impact de tout changement sur un ou plusieurs de ses éléments (flux, implantation, ergonomie…). 

Ce projet doit permettre d’améliorer les performances des usines et de gagner en productivité et en réactivité face aux variations de l’activité et de la personnalisation des produits. 

A ce jour, SEW USOCOME emploie 2000 collaborateurs en France et réalise un chiffre d’affaires de plus de 415 M€. Avec ce partenariat R&D Carnot, SEW USOCOME entend contribuer concrètement au plan de relance national, asseoir son exemplarité en matière d’usine digitale 4.0. et affirmer son ambition : penser dès aujourd’hui aux solutions de demain.