MONDIN : matériau biosourcé d’origine non animale pour l’industrie du luxe à partir de coproduits de la viniculture

12 10 2021
Partenariat Carnot - Entreprises

Le cuir animal est aujourd’hui source de nombreuses polémiques liées aux risques sanitaires induits par l’usage du chrome III dans les procédés de tannage et une demande croissante des consommateurs tournés vers un développement durable et plus respectueux (militantisme éthique, véganisme…). Face à ce constat, de récentes alternatives ont vu le jour : les cuirs végétaux (ananas, champignon, hévéa, thé, algue, pomme, raisin).