L'Institut aérotechnique (IAT) du Cnam - Carnot ARTS au service de la performance sportive

01 2021
Les Carnot au service de la société

L'Institut aérotechnique (IAT) du Cnam - Carnot ARTS accueille Antoine Albeau, multi-champion du monde de planche à voile pour son entrainement au championnat du monde de 2023 grâce au lancement du projet Zephir.

Antoine Albeau a un objectif d'ici à 2023 : battre le record du monde de vitesse absolu à la voile et, chose inédite, s'entraîne, pour cela, en soufflerie. Notamment dans l'impressionnante soufflerie S6 de l'Institut aérotechnique (IAT) du Cnam !

« On utilise une soufflerie à installation climatique, faite pour tester notamment des systèmes de refroidissement de véhicules, tels que des poids lourds ou des engins militaires. L’avantage de cette soufflerie, c’est qu’elle est de très grande dimension. Cela nous permet dans le cas d’Antoine de mettre la voile en entier. Au niveau aérodynamique, le flux d’air n’est pas d’une grande qualité car ce n’est pas le but de cette installation, mais nous pouvons quand même souffler aux environs de 30 nœuds, avec un air un peu turbulent. Ce n’est au final pas si loin de conditions réelles de vent de 30 nœuds… », nous détaille Clodoald Robert, directeur de l’Institut Aérotechnique.

Les principales missions de l'IAT concernent la réalisation d'essais industriels et la conduite de projets de recherche appliquée. L’Institut aérotechnique possède une grande expérience en aérodynamique. De nombreux moyens d'essais permettent d’étudier tous types de maquettes (échelle 1/1 ou réduites) dans une large gamme de vitesse. Les prestations en aérodynamique externe ou interne peuvent aller de la conception à l’instrumentation d’une maquette, de la réalisation à l’analyse des essais.

L’IAT entreprend des études variées sur des thèmes tels que l’aérodynamique stationnaire et instationnaire, l’aéroélasticité ou encore l’aéroacoustique. Ces travaux sont conduits sous forme de recherches internes ou contractuelles avec des industriels, ou dans le cadre de projets nationaux et internationaux.

Quelques exemples :

  • Contrôle actif des décollements par jets pulsés
  • Contrôle passif de l'écoulement par générateurs de vortex
  • Effets d'échelles aéroacoustiques
  • Émissions sonores diverses
  • Dépassement de véhicules
  • Bruits de cavités et contrôle
  • Modélisation de couche limite atmosphérique
  • Grilles de turbulence