Les polymères au service de la qualité du sommeil grâce au Carnot ARTS

15 Novembre 2018

Un bandeau connecté pour contribuer à un meilleur sommeil ? La start-up DREEM l’a fait !
En faisant appel à l'expertise en polymères du Laboratoire Procédés et Ingénierie en Mécanique et Matériaux (PIMM) du Carnot ARTS pour la fabrication d’électrodes conductrices surmoulées, la start-up a pu réaliser son bandeau connecté DREEM. Ce dernier calcule, analyse et agit sur l’activité cérébrale contribuant à un endormissement plus rapide, à un sommeil plus profond et à un réveil reposé.

Grâce aux compétences acquises dans le cadre du projet européen CONEX « CONductive and EXtrudable polymers for piezoelectric applications », les équipes du PIMM ont formulé un élastomère thermoplastique renforcé par des nanotubes de carbone pour réaliser en moulage par injection les électrodes du nouveau bandeau de sommeil DREEM.

Le bandeau permet pour la première fois : le suivi, l’analyse et la compréhension précise de l’activité cérébrale. De plus, il est aussi capable de moduler cette activité grâce à des techniques non-invasives, personnalisées et efficaces qui améliorent concrètement le sommeil contribuant de cette manière à un sommeil plus profond et à un réveil reposé. Le bandeau est destiné à une consommation grand public pour « redonner confort de vie et efficacité à l’homme » et commercialisé depuis début 2018.

Plus d'information