Les instituts Carnot préparent le futur

Une résolution exceptionnelle pour un micro-écran grâce au Carnot Leti

​Le Carnot Leti a présenté le micro-écran GaN doté de la plus haute résolution jamais atteinte pour un pas de pixel de 10 microns au Display Week 2017. Une avancée rendue possible par plusieurs innovations combinées. Un exemple d'action de ressourcement Carnot remarquable !

Risques naturels et environnementaux : la recherche multi Carnot mobilisée

Les Carnot Irstea, BRGM et Cerema Effi-sciences se sont associés pour lancer au printemps 2017 un appel à projets multidisciplinaires sur la thématique des risques, promouvant le travail collaboratif entre les établissements et le croisement de compétences des équipes. Les enjeux sont nombreux : réduire la vulnérabilité des territoires, avoir une meilleure gestion des déchets non dangereux et favoriser leur valorisation énergétique, permettre une meilleure modélisation des risques côtiers et fluviaux par exemple en Guyane, étudier la résilience de la composition et du fonctionnement des écosystèmes naturels, évaluer la vulnérabilité des populations d’invertébrés aquatiques induite par la contamination des milieux. Au total, 14 projets ont été soumis et 6 sont retenus.

Le Premier ministre visite l'ICM, moteur de croissance économique et accélérateur de progrès médicaux en France et à l'international

Parmi les acteurs incontournables de la scène numérique française, l'institut Carnot ICM est au coeur des innovations médicales, technologiques et digitales sans cesse tourné vers le besoin des patients.

Abritant dans son incubateur iPEPS plus d’une vingtaine de start-up, l’ICM a décidé de s’élargir en investissant un nouveau lieu prescripteur où se décident les standards de demain : la Station F, un immense Campus regroupant les start-up reliées au digital et numérique de très haut niveau. Parmi elles, HEC, Microsoft, et l’ICM.

C'est à Station F qu'ICM a reçu, jeudi 31 août 2017, la visite du Premier Ministre Edouard Philippe accompagné de plusieurs ministres. La délégation a pu échanger avec les dirigeants de BioSerenity, l’une des start-up de l’ICM incubée in situ.

Plus d'information 

 

3BCAR : une cartographie de brevets à disposition des entreprises de la bioéconomie

L'institut Carnot 3BCAR met en place une cartographie de l'ensemble des brevets de ses composantes, afin de faciliter l'accès des entreprises aux transferts de technologie dans le domaine de la Bioéconomie.

L'institut Carnot MICA réinvente la photopolymérisation

L’institut Carnot MICA révolutionne la photopolymérisation rapide de résines à partir de simples LED, par le développement de nouveaux photocatalyseurs.
Cette toute nouvelle technique, développée par les experts de l’IS2M dans le cadre d’un projet de ressourcement MICA, consiste à réaliser une photopolymérisation non plus à l’aide de sources de rayonnement ultraviolet mais en utilisant de simples LED.

Une nouvelle plateforme pour étudier l’hydrogène et ses applications

Les voitures à hydrogène sont promises à un bel avenir, à condition de maîtriser le stockage d’énergie. L’ENSTA ParisTech, membre de l’institut Carnot M.I.N.E.S, vient d'inaugurer une plateforme de recherche sur l’hydrogène et son utilisation comme vecteur d’énergie, que se soit pour des applications fixes ou pour la propulsion de voitures.

 

L'impression 3D au service des chirurgiens ORL (institut Carnot Cirimat)

En mars 2016, l’équipe du docteur Agnès Dupret-Bories, chirurgien ORL à l’Institut universitaire du cancer Toulouse Oncopole (IUCT-O), a réalisé chez une patiente d’une trentaine d’années atteinte d’un ostéosarcome mandibulaire, une reconstruction de mâchoire en s’appuyant sur un modèle issu d’une impression 3D réalisée à l’institut Carnot CIRIMAT.

Lire le communiqué de presse

Le projet de ressourcement MICA « µSurf » a tenu ses promesses

Les chercheurs de l'institut Carnot MICA viennent de réussir à élaborer des surfaces de silicone texturées aux propriétés superhydrophobes remarquables.Ces résultats issus du projet de ressourcement MICA « μSurf » sont le fruit de la collaboration de quatre structures de MICA, toutes expertes dans leurs domaines : la texturation de surface par laser femtoseconde par IREPA LASER, la caractérisation de la mouillabilité de surface par l’Institut de Science des Matériaux de Mulhouse (IS2M), l’étude des propriétés adhésives par l’Institut Charles Sadron (ICS) et l’élaboration de surfaces biofonctionnelles par l’INSERM.

34 exemples de ressourcement scientifique pour préparer l'avenir

En s'appuyant sur leur connaissance et maîtrise de l'état de l'art scientifique et technologique ainsi que sur leur appréhension des besoins de R&I au contact des entreprises partenaires, les instituts Carnot conduisent une politique active de ressourcement scientifique et technologique pour les innovations de demain.

Le livre "Les instituts Carnot - la recherche pour les entreprises : nous construisons votre futur" illustre la capacité du réseau des instituts Carnot à préparer l'avenir et anticiper les demandes des industriels et des marchés au travers de 34 actions concrètes de ressourcement scientifique menées grâce au soutien Carnot. Cette capacité à anticiper les grandes mutations technologiques à venir est, pour le réseau Carnot, un véritable élément différenciant dans le paysage français de la recherche.

Instituts Carnot Onera - Cetim : signature d'un accord stratégique dans le domaine des matériaux

Suite à une dizaine d’années de collaboration au sein du réseau des instituts Carnot, l’Onera et le Cetim officialisent leur partenariat via un accord stratégique au profit du domaine des matériaux. Signé le 16 juin 2015 sur le salon du Bourget par Philippe Choderlos de Laclos, Directeur général du Cetim et Bruno Sainjon, PDG de l’Onera, cet accord vise quatre objectifs principaux :

  •     la mise en commun des moyens humains et techniques à forte valeur ajoutée,
  •     une croissance de la valeur de leur offre technologique, et ce,  au service des industriels,
  •     l’augmentation du volume de transfert technologique vers les utilisateurs,
  •     le renforcement de leur leadership européen dans le domaine des matériaux composites,
        des structures hybrides et des procédés de fabrication additive (impression 3D).