Carnot : 120 millions de R&D (+12%) pour les PME & ETI

19 Octobre 2017

La 10e édition des « Rendez-Vous Carnot » ouvrait hier à l’Espace Champerret à Paris. L’occasion pour l’Association des instituts Carnot, à l’initiative de cet événement incontournable pour la R&D des entreprises, d’annoncer une hausse sensible du volume des contrats de recherche partenariale avec les PME et ETI, au service de l’économie des territoires.

120 millions d’euros en 2016 de contrats de R&D avec les PME-ETI

Les efforts engagés par les 38 instituts Carnot continuent à porter leurs fruits : en 1 an seulement, les contrats de recherche bilatéraux avec les PME-ETI ont augmenté de 12% pour atteindre la barre de 120 millions d’euros (chiffres 2016). Cette augmentation s’inscrit dans une hausse globale (+ 3,8%) des contrats directs de R&D signés par les Carnot avec tous types d’entreprises.

A l’heure où les entreprises françaises se doivent d’innover pour gagner des parts de marché, se maintenir au niveau de leurs concurrents internationaux et ainsi assurer la compétitivité de notre économie, ces excellents résultats confortent la position de leader de la recherche partenariale du réseau Carnot et son rôle d’interlocuteur incontournable pour l’innovation des entreprises.

La dynamique Carnot en faveur des PME

En 2016, la création des « actions Carnot filières » soutenues par le PIA venait concrétiser les efforts des instituts Carnot en faveur des PME de nombreux secteurs : aéronautique, automobile & mobilité, énergie, industries extractives & première transformation, manufacturing, médicament, mode & luxe et sport & bien-être.

En structurant leur offre, les Carnot facilitent l’accès des PME, souvent perdues quand il s’agit de trouver le bon partenaire et interlocuteur pour leurs projets d’innovation, aux compétences et plateformes technologiques du réseau développées sur tout le territoire. Ce point d’entrée unique associé à des équipes commerciales communes permet de multiplier les actions et d’aller à la rencontre des entreprises pour identifier leurs besoins et y apporter les réponses pertinentes.

Bruno Fayolle, directeur adjoint de l’institut Carnot ARTS déclare : « Les actions Carnot filières avec des chargés d’affaires dédiés ont permis aux Carnot de se structurer pour identifier les PME et ainsi connaître leurs besoins afin d’y répondre avec leurs équipes communes et solutions technologiques adaptées. »