Les instituts Carnot et les entreprises - septembre 2013

16 Septembre 2013

 

Usinage multifonction XXL : une nouvelle plateforme en temps partagé en Rhône-Alpes

Fort du succès des plateformes partagées de production (usinage à grande vitesse 5 axes, 8 axes, fusion de poudres, découpage adiabatique, etc.) portées par l'institut Carnot Cetim, l’équipe « usinage » de Saint-Étienne propose une nouvelle unité liée aux technologies de fraisage-tournage combiné.

Cette nouvelle machine multifonction (NTX 2000 de Mori Seiki), qui prend le relai de la NT 1000 dont nombre d’industriels ont pu bénéficier avant son acquisition par un des participants, va permettre de traiter des pièces de plus grandes dimensions (300x500 mm en usinage ciblé).

La mise à disposition de cet équipement sous forme d'un forfait de location permet aux entreprises d’en tester l'intérêt technique et de mesurer la rentabilité de la solution. Rappelons que le concept d’Unités pilotes à dispositif partagés (UPDP) permet aux industriels de valider pendant deux ans la faisabilité d’une nouvelle technologie sur leurs propres produits et de s’approprier de nouvelles compétences et des moyens en limitant les risques financiers.

Ce nouvel équipement rassemble déjà plusieurs industriels dans des secteurs variés de la mécanique de précision ainsi que des éditeurs FAO.

L'institut Carnot CEA LETI et EV Group lancent un laboratoire commun dédié aux technologies de collage sur plaques.

L'institut Carnot CEA LETI et EV Group (EVG) ont lancé un laboratoire commun sur une durée de trois ans pour optimiser les technologies de collage temporaire et permanent liées à l'intégration 3D TSV et toutes les hétérostructures de collages direct.

Le laboratoire, dans la continuité d’une collaboration de plus de 10 ans entre les deux organisations, se concentre sur le développement des matériels, logiciels et procédés.

« Les solutions pour les équipements et procédés de collage temporaire et permanent sont des produits clés pour EVG, a déclaré Markus Wimplinger, Directeur du développement technologique et de la propriété intellectuelle de l'entreprise EVG. Ce projet renforce la position de leader mondial du CEA-Leti dans la recherche en matière de collage sur plaques, et l’expertise sans équivalent d'EVG dans le développement d'équipements et de technologies de procédés pour le collage sur plaques. »

« Comme tous les laboratoires communs que le Leti crée avec ses partenaires, ce projet est conçu pour produire des solutions spécifiques et pratiques qui répondent aux exigences actuelles et futures du marché, a déclaré Laurent Malier, Directeur du CEA-Leti. Cette collaboration vise à intégrer plus efficacement et à moindre coût les empilements 3D TSV et à ouvrir de nouvelles voies pour le collage sur plaques en utilisant le collage covalent à température ambiante. »

« Pour que ces approches passent au stade de la fabrication à grand volume avec un collage sur plaques fiable, des procédés de fabrication innovants sont nécessaires, a déclaré Fabrice Geiger, qui dirige le département des technologies silicium du Leti. Les nouvelles technologies d'équipements et procédés développées au sein du laboratoire commun multiplient les possibilités, en particulier pour les empilements de matériaux hétérogènes qui nécessitent que le collage soit réalisé à basses températures. »
 

L'institut Carnot Cetim et CEA Tech (instituts Carnot CEA LETI, CEA LIST et Energies du futur) partenaires pour renforcer leur R&D dédiée à l’industrie.

Face aux enjeux français et européens de ré-industrialisation, l’institut Carnot Cetim et CEA Tech, le pôle « recherche technologique » du CEA, nouent un partenariat stratégique pour renforcer leur leadership européen, notamment dans le domaine du manufacturing avancé.

En renforçant l’offre de R&D en direction  des entreprises, ce partenariat permet :

  • d’accroître la valeur de l’offre technologique :
  • d’augmenter le volume de transfert technologique vers les grands groupes, ETI et PME ;
  • de mobiliser les forces critiques sur les enjeux de ressourcement ;
  • de partager des technologies et des procédés entre les acteurs de la mécanique et du manufacturing, de façon à accélérer la réactivité des entreprises via de nouveaux moyens ou technologies ;
  • de développer une offre de service plus complète accompagnant le déploiement des innovations technologiques

Outre un socle commun d’ingénierie, Cetim et CEA Tech partagent les mêmes principes de gouvernance et de conduite de projet. Depuis 2006, ils ont initié des collaborations au sein du réseau Carnot qui ont conduit à plus de 10 projets nationaux et européens communs.
En 2012, Cetim et le CEA-List ont engagé une démarche commune vers les PME/ETI dans le cadre du projet Carnot PME des Investissements d’Avenir (projet CAPME’UP).

Avec cet accord, ils apportent leur contribution au redéploiement industriel national par l’innovation et l’amplification de la recherche technologique aux côtés des Instituts Carnot de la filière Manufacturing.
L’important maillage du Cetim sur l’ensemble du territoire national (3 sites, 4 centres associés et partenaires, 16 délégations régionales) et les récentes implantations de CEA Tech en régions (PACA, Midi-Pyrénées, Aquitaine, Pays de La Loire) offrent des capacités de transfert technologique adaptées aux spécificités territoriales des entrepris

Lire le communiqué de presse

Création d’un Laboratoire International Associé (LIA) entre l’institut Carnot Cirimat et l’Institut de Technologie Tropicale de Hanoi au Vietnam.

A l’occasion des 30 ans de la coopération entre le CNRS et l’ASTV (Académie des Sciences et de la Technologie du Vietnam), le LIA Functional composite material (« FOCOMAT ») a été signé pour une durée de 4 ans en prolongement du LIA « Corrosion » (2005-2012). Ce LIA implique 3 des 7 équipes de l’institut Carnot Cirimat (SURF, PPB et PhyPol) et vise à développer des solutions originales en termes de traitement anti-corrosion, de mise au point de dépôts biomimétiques sur prothèses osseuses, ou encore d'élaboration de composites polymères / fibres bio-sourcées.