Avec l’arrivée des motorisations hybrides et électriques, l’équipementier Trèves est confronté à une évolution de la problématique vibro-acoustique sur les véhicules : le GMP est plus émissif en moyennes et hautes fréquences, des sirènements et sifflements apparaissent, les bruits de roulement et bruits aérodynamiques émergent. Il devient nécessaire de développer de nouvelles solutions absorbantes et isolantes du point de vue acoustique intégrant, de plus, la contrainte forte d’allègement des véhicules.
Face à ces enjeux, Trèves a mis en place un partenariat avec l’institut Carnot ESP (CEVAA) afin de réaliser une étude de benchmarking NVH sur véhicules hybrides et électriques. L’étude en cours permettra d’identifier la signature acoustique des principaux éléments de la chaîne de traction et des accessoires émissifs en bruit. Grâce à cette collaboration, la société se constitue une base de données lui permettant de développer de nouvelles solutions en termes de matériaux et d'acoustique.