Actualités

21 Janvier 2015

3 exemples d'apport à l'industrie de partenariats R&D avec des instituts Carnot

A l’occasion de la remise du rapport de la commission Carnot 3, trois exemples de partenariats R&D entre des instituts Carnot et des industriels ont été présentés pour illustrer l’apport de ces partenariats pour le développement des entreprises:

  • Partenariat entre Vygon, ETI commercialisant des dispositifs médicaux à usage unique, et l’institut Carnot Curie Cancer qui a abouti à la commercialisation d’un nouveau produit unique sur le marché, des chambres implantables à faible risque d'infection,
  • Partenariat entre TPL Systèmes, PME fabricant de matériel de communication pour les acteurs de la sécurité civile, et l’institut Carnot CEA LETI qui a permis le développement d’un nouveau produit ouvrant de nouveaux marchés à l’export, un terminal sans fil performant de communication pour la sécurité civile,
  • Partenariat entre Enersens et l’institut Carnot M.I.N.E.S. Enersens est une spin-off créée par l’ETI PCAS pour développer à l’échelle industrielle les isogels®, granulats superisolants issus d’un partenariat qui se poursuit.
Lire la suite
Fermer

3 exemples d'apport à l'industrie de partenariats R&D avec des instituts Carnot

A l’occasion de la présentation du rapport de la commission Carnot 3, trois exemples de partenariats R&D entre des instituts Carnot et des industriels ont été présentés pour illustrer l’apport de ces partenariats pour le développement de ces entreprises :

Partenariat Vygon / institut Carnot Curie Cancer

Vygon est une ETI commercialisant des dispositifs médicaux à usage unique.
L’Institut Curie dispose d’équipes de pointe dans le domaine de la chimie. Une de ces équipes a breveté un procédé permettant de greffer des molécules hydrophiles sur du silicone, pourtant réputé inerte.  
Cela offre de formidables perspectives pour développer des chambres implantables sur lesquelles les bactéries ne pourront plus adhérer et se développer, ce qui limite fortement le risque d’infection. Une chambre implantable est un petit réservoir métallique recouvert de silicone, implanté chirurgicalement sous la peau, utilisé pour le traitement de cancers. Les chambres sont posées en début de traitement, et peuvent rester en place pendant de nombreux mois car elles peuvent être rechargées. Pouvoir limiter les infections potentiellement dramatiques chez des sujets au système immunitaire souvent très affaibli est un progrès considérable.
Un partenariat s’engage entre Vygon et Curie Cancer qui va permettre de transformer un brevet s’appuyant sur une découverte scientifique pointue en un produit validé et compétitif. Le travail en commun des deux parties a permis de développer ce produit qui n’aurait pas pu voir le jour sans ce partage de savoir-faire et de connaissances. La coopération se poursuit et de nouveaux matériaux comme le polyuréthane sont explorés.

Partenariat TPL Systèmes / institut Carnot CEA LETI

TPL Systèmes est une PME de 40 personnes basée à Sarlat (Dordogne). Cette entreprise est l’un des principaux fabricants de matériel de communication pour les acteurs de la sécurité civile (pompiers, police...).
TPL Systèmes souhaitait lancer un nouveau terminal sans fil à l’export mais cela imposait de fortes contraintes de miniaturisation d’antenne et d’intégration sur un terminal compact.
Le CEA LETI a une grande expérience sur les antennes, il a notamment réalisé des développements pour Nokia.
Un partenariat s’est noué. Cela a permis d’améliorer les performances et de faire disparaître l’antenne externe du terminal. Les travaux de développement, financés par TPL Systèmes, ont duré 2 ans.
TPL commercialise maintenant un nouveau produit dont les performances sont désormais supérieures à celles de son concurrent principal MOTOROLA. Et la commercialisation internationale a commencé vers la Roumanie, le Danemark ... et même l’Afrique du sud.
D’autre part, grâce à ses liens avec le LETI, TPL systèmes qui faisait réaliser l’assemblage de ses produits en Chine a pu prendre contact avec une entreprise de Toulouse ayant les bonnes compétences pour réaliser ces produits dans de bonnes conditions concurrentielles. Désormais c’est ce site toulousain qui assure la fabrication.

Partenariat Enersens / institut Carnot M.I.N.E.S

Le groupe français de chimie fine PCAS a engagé une collaboration avec le Centre PERSEE de l’institut Carnot M.I.N.E.S au début des années 90. Les premiers travaux portaient sur les double-vitrages à aérogels monolithes sous vide primaire. Les prototypes alors mis au point en collaboration avec le DTU (Danemark) et la société suédoise AIRGLASS AB ont conduit à des composants tout à fait performants du point de vue de l’efficacité énergétique mais bien trop éloignés des contraintes économiques du marché.
PCAS et l’institut Carnot M.I.N.E.S ont redéployé leurs efforts vers la genèse d’un procédé de séchage évaporatif de gels de silice nanostructurés obtenus par voie sol-gel. Sont alors nés - avec le soutien de l’ADEME - les isogels®, granulats superisolants, translucides et légers, obtenus par séchage à pression atmosphérique en conditions ménagées. Sur la base d’un brevet conjoint, ils sont désormais développés à l’échelle industrielle sur un site rhônalpin de PCAS par ENERSENS, la spin-off « superisolants » créée par PCAS en 2010 pour développer ce procédé. ENERSENS et PERSEE poursuivent leur collaboration sur l’élaboration de ce nouveau matériau et de ses déclinaisons afin d’en améliorer encore les propriétés.
Parallèlement, PERSEE a initié des recherches avec Lafarge Mortiers (devenu PAREX GROUP) sur le développement de mortiers isolants à base d’isogels® dédiés aux enveloppes de bâtiments et plus particulièrement à l’isolation thermique par l’extérieur. Les résultats obtenus sur ces nouveaux matériaux composites se sont avérés de grande qualité et ont conduit à un dépôt de brevet conjoint. ENERSENS a alors rejoint le groupe pour étudier « en vraie grandeur » le comportement thermique de ce nouvel enduit et sa contribution à l’amélioration des performances d’enveloppes de bâtiment. Cette collaboration s’est élargie à d’autres acteurs au sein d’un projet FUI, ce qui a permis d’inaugurer en juin 2014 une maison « échelle 1 », sur la plateforme INCAS de CEA Tech, réalisée en briques monomur et entièrement revêtue de l’enduit minéral à base d’aérogels de silice granulaire. Les résultats de monitoring et de simulation obtenus soulignent l’intérêt tout particulier de ce procédé pour la réhabilitation.
Fort des résultats obtenus jusque-là à l’échelle des matériaux et du procédé, un nouveau projet de recherche collaboratif vient d’être retenu dans le cadre du Programme H2020. Coordonné par ENERSENS, il vise à démontrer la pertinence de la superisolation thermique du bâtiment par des matériaux de type aérogels et à améliorer encore la maturité des différentes étapes du procédé.

21 Janvier 2015
20 Janvier 2015

Les instituts Carnot et les entreprises - 20 janvier 2015

- L’institut Carnot Télécom & Société numérique attribue un label d’excellence à des plateformes de recherche technologique à destination des entreprises.

- Institut Carnot IFPEN Transports Energie : signature d'un accord de R&D dans le domaine du stockage de l'énergie avec la PME Easyli

- YALES2 : des moteurs aux éoliennes

Lire la suite
Fermer

Les instituts Carnot et les entreprises - 20 janvier 2015

L’institut Carnot Télécom & Société numérique  attribue un label d’excellence à des plateformes de recherche technologique à destination des entreprises.

L’institut Carnot Télécom & Société numérique (qui regroupe les écoles Télécom de l’Institut Mines-Télécom, Eurecom, Télécom Saint-Etienne, Télécom Physique Strasbourg, deux laboratoires de Polytechnique et l’école de design Strate) vient d’attribuer un label d’excellence (Plateforme Carnot TSN) à 6 plateformes technologiques réparties dans différentes régions de France (au sein même des composantes du Carnot TSN) et accessibles par les entreprises.

Les plateformes : des points d’entrée pour les entreprises

Pour Christian Picory-Donné, directeur de l’institut Carnot Télécom & Société numérique et directeur Partenariats de l’Institut Mines-Télécom, « Télécom & Société numérique est une référence dans le numérique et ses différents champs d’application. Mettre notre expertise et notre recherche au service des entreprises est notre métier. Le label « Plateforme Carnot TSN » identifie, au sein de notre offre technologique, les plateformes ouvertes directement aux entreprises. Ces plateformes constituent des points d’entrée régionaux pour accéder ensuite plus largement aux compétences de notre Carnot en R&D. »

L’offre des plateformes ainsi labellisées comporte une expertise de haut niveau et des équipements à l’état de l’art sur des domaines applicatifs précis. Elles sont ouvertes aux partenaires publics et privés pour développer leur recherche, le transfert de résultats, les preuves de concepts, les tests, les expérimentations et la formation.
Lire le communiqué de presse

Institut Carnot IFPEN Transports Energie : signature d'un accord de R&D dans le domaine du stockage de l'énergie avec la PME Easyli

IFPEN et la PME EASYLI viennent de signer un accord de R&D pour co-développer et commercialiser des solutions innovantes pour les batteries et les systèmes de stockage d’énergie électrique.
Le partenariat EASYLI avec l'institut Carnot IFPEN Transports Energie a pour ambition de concevoir et de développer des solutions compétitives pour améliorer les performances, la durabilité et la sécurité des systèmes batteries.
Il s’appuie sur les compétences d’IFPEN en R&D en  génie électrique, contrôle/commande, modélisation électrochimique et électronique, et physico-chimie des batteries Lithium  ainsi que sur l’expertise de la société EASILY dans le domaine de l’électrochimie et des processus de production. La société Easyli conçoit, produit et commercialise des batteries et des systèmes de stockage d’énergie électrique clés-en-main utilisant des technologies au Lithium pour des applications industrielles dans les domaines du transport, des énergies renouvelables et des véhicules spéciaux.
Un premier développement de nouvelles générations d’électroniques d’équilibrage actif et de couplage de batteries est déjà bien avancé.
En savoir plus

YALES2 : des moteurs aux éoliennes

Développé depuis 5 ans par l'institut Carnot ESP, le logiciel YALES2 a rapidement séduit le monde de l'industrie.
Le logiciel de simulation numérique YALES2 vise à mieux comprendre la dynamique de la combustion et à développer des algorithmes parallèles pour la modélisation et le traitement des simulations à grande échelle.
De grands groupes tels Safran et Solvay l’utilisent désormais, le premier pour la modélisation des chambres de combustion aéronautiques, le second pour la simulation des fours industriels. Au-delà du monde de la combustion, YALES2 se révèle également adapté à la simulation numérique en mécanique des fluides non réactifs. C’est ainsi que s’est créé récemment un partenariat avec Areva Wind sur la simulation aux grandes échelles des éoliennes à axe horizontal et vertical.
En 2011, un groupement d'intérêt scientifique (GIS) piloté par l'institut Carnot ESP (Coria) a été mis en place. En 2013, une collaboration fructueuse s'est établie avec le laboratoire Exascale Lab d'Intel, Genci (Grand équipement national de calcul intensif), le CEA, et l'université Versailles / Saint-Quentin-en-Yvelines. Elle a permis d’optimiser le fonctionnement de YALES2 sur les architectures de processeurs Intel : la plupart des solveurs du logiciel ont ainsi vu leurs performances doubler entre les versions du début 2013 et de fin 2014. Dès 2014, YALES2 permet l'étude des flux et turbulences de l'air dans un champ d'éoliennes traditionnelles ou offshore et vise à accroître son développement grâce à des partenariats avec les entreprises, notamment Areva Wind.

20 Janvier 2015
20 Janvier 2015

Les instituts Carnot préparent le futur

- L'institut Carnot CEA LIST présentera les enjeux pour la France sur une nouvelle révolution industrielle lors d'une soirée sur "L'Usine Numérique" organisée par le groupe professionnel Recherche et Technologie de la société des Arts et Métiers, le mardi 24 février 2015 à Paris.

- L'institut Carnot Télécom & Société numérique présentera son programme de ressourcement : journée Futur et Ruptures le jeudi 5 mars 2015 à l'Institut Mines-Télécom.

Lire la suite
Fermer

Les instituts Carnot préparent le futur

L'insitut Carnot CEA LIST présentera les enjeux pour la France sur une nouvelle révolution industrielle lors d'une soirée sur "L'Usine Numérique" organisée par le groupe professionnel Recherche et Technologie de la société des Arts et Métiers, le 24 février 2015 à Paris.

L’institut Carnot CEA LIST maîtrise les technologies qui permettent aux industriels de produire mieux. Il s’appuie sur une expertise scientifique unique en France, acquise grâce à ses collaborations avec la plupart des secteurs industriels. Plus de 200 ingénieurs-chercheurs se consacrent aux principaux domaines « historiques » du manufacturing :

  • robotique collaborative
  • réalité virtuelle et augmentée
  • contrôle non destructif
  • instrumentation et métrologie

En plus du programme, le CEA LIST, grâce à ses compétences dans les Technologies de l’Information et de la Communication (TIC), s’ouvre aux sujets émergents du manufacturing avancé : modélisation et simulation, ingénierie de la connaissance, traitement des données, systèmes d’information et de communication, internet des objets, systèmes cyber-physiques…
C’est pour présenter ces enjeux techniques et industriels que Madame Karine Gosse, Directrice du CEA LIST accompagnée de Messieurs Jean-Marc Alexandre, directeur des programmes et Didier Van Den Abeele, directeur des affaires européennes exposeront les clés de ce nouveau challenge de l’ « usine du futur ».
Pour s'inscrire

L'institut Carnot Télécom & Société numérique présentera son programme de ressourcement : journée Futur et Ruptures le 5 mars 2015 à l'Institut Mines-Télécom.

La Journée de restitution du programme de recherche Futur & Ruptures aura lieu le 5 mars 2015 à l'Institut Mines-Télécom

Le programme Futur & Ruptures soutenu par la Fondation Télécom vise à financer, au sein de l’Institut Mines-Télécom, des activités de recherche amont sur des thématiques prospectives. Ce programme est co-financé par la Fondation Télécom et l'institut Carnot Télécom & Société numérique.

Son objectif est de mettre en œuvre une vision à long terme et de tester de nouvelles approches scientifiques autour de thèmes tels les réseaux et médias du futur, les objets communicants ou les usages de la vie numérique.

Programme & inscription

20 Janvier 2015
19 Janvier 2015

Prix et distinction - instituts Carnot - 20 janvier 2015

- Patrice Simon, membre de l’institut Carnot CIRIMAT et Professeur à l’Université Paul Sabatier de Toulouse, reçoit la médaille d'argent du CNRS 2015 por  l'ensemble de son travail.

- Angela Vella, Maître de Conférences et coresponsable de l'équipe d'instrumentation scientifique du GPM (Groupe de Physique des Matériaux), composante de l’institut Carnot ESP, vient d'être récompensée de la Médaille de bronze de l'Institut de Physique du CNRS.

Lire la suite
Fermer

Prix et distinction - instituts Carnot - 20 janvier 2015

Patrice Simon reçoit la médaille d'argent du CNRS 2015 por  l'ensemble de son travail.

 

Patrice Simon, membre de l’institut Carnot CIRIMAT et Professeur à l’Université Paul Sabatier de Toulouse, vient d’être distingué et fait partie des lauréats 2015, en reconnaissance pour l’ensemble de son parcours et en particulier ses travaux sur les matériaux pour le stockage électrochimique de l’énergie.

                           

Il est également directeur de l’Institut de Recherche Européen ALISTORE (FR CNRS 3104) et Directeur-Adjoint du Réseau sur le Stockage Electrochimique de l’Energie (RS2E, FR CNRS 3459).
Plus d'information
 

Angela Vella, médaillée de bronze CNRS : la sonde atomique pour l'étude des matériaux

Angela Vella, Maître de Conférences et coresponsable de l'équipe d'instrumentation scientifique du GPM (Groupe de Physique des Matériaux), composante de l’institut Carnot ESP, vient d'être récompensée de la Médaille de bronze de l'Institut de Physique du CNRS. Cette distinction récompense « le premier travail d’un chercheur, qui fait de lui un spécialiste prometteur dans son domaine ».

Cette brillante physicienne est spécialiste de la physique de l'interaction laser-matière et de la technique de la sonde atomique tomographique (SAT), instrument développé par le laboratoire. (une des rares techniques permettant d’analyser de manière quantitative en 3D des matériaux à l’échelle atomique)

Avec plus de quarante publications à son actif et co-porteuse d'un brevet, Angela Vella a joué un rôle important dans l’ouverture de l’instrument aux nanosciences, et pour application aux matériaux peu ou non conducteurs, apportant ainsi des arguments nouveaux à l’entreprise française Cameca qui commercialise l’instrument.

 

 

19 Janvier 2015
18 Janvier 2015

Les instituts Carnot et les entreprises - Décembre 2014

- L’institut Carnot Télécom & Société numérique attribue un label d’excellence à des plateformes de recherche technologique à destination des entreprises.

- L'institut Carnot Curie Cancer et GamaMabs Pharma poursuivent leur partenariat de recherche pour le développement d’un anticorps contre les cancers gynécologiques.

- Institut Carnot IFPEN Transports Energie : signature d'un accord de R&D dans le domaine du stockage de l'énergie avec la PME Easyli

- YALES2 : des moteurs aux éoliennes

Lire la suite
Fermer

Les instituts Carnot et les entreprises - Décembre 2014

L’institut Carnot Télécom & Société numérique  attribue un label d’excellence à des plateformes de recherche technologique à destination des entreprises.

L’institut Carnot Télécom & Société numérique (qui regroupe les écoles Télécom de l’Institut Mines-Télécom, Eurecom, Télécom Saint-Etienne, Télécom Physique Strasbourg, deux laboratoires de Polytechnique et l’école de design Strate) vient d’attribuer un label d’excellence (Plateforme Carnot TSN) à 6 plateformes technologiques réparties dans différentes régions de France (au sein même des composantes du Carnot TSN) et accessibles par les entreprises.

Les plateformes : des points d’entrée pour les entreprises

Pour Christian Picory-Donné, directeur de l’institut Carnot Télécom & Société numérique et directeur Partenariats de l’Institut Mines-Télécom, « Télécom & Société numérique est une référence dans le numérique et ses différents champs d’application. Mettre notre expertise et notre recherche au service des entreprises est notre métier. Le label « Plateforme Carnot TSN » identifie, au sein de notre offre technologique, les plateformes ouvertes directement aux entreprises. Ces plateformes constituent des points d’entrée régionaux pour accéder ensuite plus largement aux compétences de notre Carnot en R&D. »

L’offre des plateformes ainsi labellisées comporte une expertise de haut niveau et des équipements à l’état de l’art sur des domaines applicatifs précis. Elles sont ouvertes aux partenaires publics et privés pour développer leur recherche, le transfert de résultats, les preuves de concepts, les tests, les expérimentations et la formation.
Lire le communiqué de presse

L'institut Carnot Curie Cancer et GamaMabs Pharma poursuivent leur partenariat de recherche pour le développement d’un anticorps contre les cancers gynécologiques

L'institut Carnot Curie Cancer et GamaMabs Pharma, société spécialisée dans le développement d’anticorps monoclonaux contre le cancer, annoncent avoir étendu leur partenariat qui porte sur le développement de l’anticorps 3C23K dans le traitement des cancers gynécologiques.

Un premier partenariat a été conclu en 2013. Les résultats des travaux portant sur l’anticorps 3C23K ont été présentés à l’Ovarian Cancer Research Symposium de Seattle en septembre 2014. Depuis, le partenariat a été renouvelé et étendu pour étudier plus en profondeur l’efficacité de ce candidat médicament contre les cancers de l’ovaire dans des modèles de souris porteuses de greffes de tumeurs humaines prélevées dans les blocs opératoires de l’Institut Curie. Les deux partenaires étudient en particulier l’intérêt du 3C23K contre les récidives qui sont un problème important dans le traitement de cette maladie.  Le cancer de l’ovaire est responsable de plus de 50 000 morts par an en Europe et aux Etats-Unis.
Lire le communiqué de presse

Institut Carnot IFPEN Transports Energie : signature d'un accord de R&D dans le domaine du stockage de l'énergie avec la PME Easyli

IFPEN et la PME EASYLI viennent de signer un accord de R&D pour co-développer et commercialiser des solutions innovantes pour les batteries et les systèmes de stockage d’énergie électrique.
Le partenariat EASYLI avec l'institut Carnot IFPEN Transports Energie a pour ambition de concevoir et de développer des solutions compétitives pour améliorer les performances, la durabilité et la sécurité des systèmes batteries.
Il s’appuie sur les compétences d’IFPEN en R&D en  génie électrique, contrôle/commande, modélisation électrochimique et électronique, et physico-chimie des batteries Lithium  ainsi que sur l’expertise de la société EASILY dans le domaine de l’électrochimie et des processus de production. La société Easyli conçoit, produit et commercialise des batteries et des systèmes de stockage d’énergie électrique clés-en-main utilisant des technologies au Lithium pour des applications industrielles dans les domaines du transport, des énergies renouvelables et des véhicules spéciaux.
Un premier développement de nouvelles générations d’électroniques d’équilibrage actif et de couplage de batteries est déjà bien avancé.
En savoir plus

YALES2 : des moteurs aux éoliennes

Développé depuis 5 ans par l'institut Carnot ESP, le logiciel YALES2 a rapidement séduit le monde de l'industrie.
Le logiciel de simulation numérique YALES2 vise à mieux comprendre la dynamique de la combustion et à développer des algorithmes parallèles pour la modélisation et le traitement des simulations à grande échelle.
De grands groupes tels Safran et Solvay l’utilisent désormais, le premier pour la modélisation des chambres de combustion aéronautiques, le second pour la simulation des fours industriels. Au-delà du monde de la combustion, YALES2 se révèle également adapté à la simulation numérique en mécanique des fluides non réactifs. C’est ainsi que s’est créé récemment un partenariat avec Areva Wind sur la simulation aux grandes échelles des éoliennes à axe horizontal et vertical.
En 2011, un groupement d'intérêt scientifique (GIS) piloté par l'institut Carnot ESP (Coria) a été mis en place. En 2013, une collaboration fructueuse s'est établie avec le laboratoire Exascale Lab d'Intel, Genci (Grand équipement national de calcul intensif), le CEA, et l'université Versailles / Saint-Quentin-en-Yvelines. Elle a permis d’optimiser le fonctionnement de YALES2 sur les architectures de processeurs Intel : la plupart des solveurs du logiciel ont ainsi vu leurs performances doubler entre les versions du début 2013 et de fin 2014. Dès 2014, YALES2 permet l'étude des flux et turbulences de l'air dans un champ d'éoliennes traditionnelles ou offshore et vise à accroître son développement grâce à des partenariats avec les entreprises, notamment Areva Wind.
 

18 Janvier 2015
17 Janvier 2015

Nomination

Patricia Renaud est la nouvelle directrice d’ARMINES - institut  Carnot M.I.N.E.S, depuis le 1er janvier 2015.

Vincent Laflèche reconduit en tant que président du BRGM - institut Carnot

Lire la suite
Fermer

Nomination

Patricia Renaud est la nouvelle directrice d’ARMINES - institut  Carnot M.I.N.E.S, depuis le 1 janvier 2015

Patricia Renaud est la nouvelle directrice d’ARMINES - institut Carnot M.I.N.E.S, depuis le 1er janvier 2015. Elle succède ainsi à Pascal Iris qui aura occupé ce poste plus de 19 années.
1ère structure de recherche partenariale en France, ARMINES, avec un effectif de 560 salariés, participe au développement des centres de recherche communs avec les écoles des Mines
et d’autres écoles partenaires en apportant des moyens humains, matériels et immatériels.
Elle gère la recherche contractuelle développée dans ses 48 centres communs de recherche.
La recherche partenariale se traduit par la mise en oeuvre d’une démarche scientifique répondant aux problématiques industrielles, économiques et sociétales pouvant bénéficier rapidement et directement aux acteurs économiques.
Patricia Renaud a rejoint ARMINES le 1er juillet 2013, en qualité de Directrice des Relations Industrielles, puis en est devenue la Directrice-Adjointe début 2014.
Lire le communiqué de presse

 

 

 

Vincent Laflèche reconduit en tant que président du BRGM - institut Carnot


Après dix-huit mois au BRGM, Vincent Laflèche est reconduit au poste de président, pour une durée de 5 ans.

Vincent Laflèche, qui a pris ses fonctions au BRGM - institut Carnot, en juillet 2013, a été reconduit au poste de président lors du dernier conseil d'administration de l'organisme. Un choix validé en conseil des ministres le 22 décembre. Son mandat se poursuivra ainsi jusqu'en 2019.

Vincent Laflèche a rejoint en 1998 la société Euler-Hermès, leader mondial de l'assurance crédit, en tant que secrétaire général. Il a exercé diverses responsabilités de direction dans le groupe avant de rejoindre l'INERIS en 2003, ayant été Directeur Général de l'établissement entre 2007 et 2013.

Vincent Laflèche met en oeuvre le contrat d'objectif Etat-BRGM 2013-2017, feuille de route claire et ambitieuse de l'établissement. Institut Carnot, le BRGM vise à poursuivre une activité scientifique d'excellence tout en renforçant la recherche partenariale et sous contrat pour les entreprises. Son objectif est aussi de renforcer le dialogue et l'ouverture avec les diverses composantes de la société.
En savoir plus

 

17 Janvier 2015
16 Janvier 2015

L'AiCarnot partenaire - 16 janvier 2015

- L'AiCarnot est partenaire des prochains rendez-vous d'INNOV'ECO spécial Efficience énergétique de l'IT : « Green software & data storage », le jeudi 5 février 2015 à Paris .

- L’AiCarnot est partenaire du séminaire propriété intellectuelle Paris PI2015 organisé le 12 mars 2015 par Premier Cercle sur le thème « Les nouveaux enjeux de la propriété intellectuelle: de la maîtrise des risques à la création de valeur ».

11 Janvier 2015

Les instituts Carnot à l'international - 11 janvier 2015

- L'institut Carnot BRGM et l'Université de Duke (Caroline du Nord, Etats-Unis) collaborent pour mettre au point une méthode de traçage de l'eau issue des forages.

- Les instituts Carnot à la rencontre de PME californiennes du domaine du numérique et du web.

- Le consortium GLOBAL CARE Initiative réunissant 5 instituts Carnot Santé Humaine a rencontré de nouveaux partenaires industriels à l'occasion du congrès international BioJapan en octobre dernier.

Lire la suite
Fermer

Les instituts Carnot à l'international - 11 janvier 2015

L'institut Carnot BRGM et l'Université de Duke (Caroline du Nord, Etats-Unis) collaborent pour mettre au point une méthode de traçage de l'eau issue des forages.

Des chercheurs de l'institut Carnot BRGM et de l’université de Duke aux Etats-Unis ont uni leurs compétences dans le cadre d’un projet scientifique afin d’étudier les impacts environnementaux de l’exploitation des gaz et huiles de schiste.
Cette collaboration vient d’aboutir à la mise au point d’une méthode de traçage dans l’environnement des fluides issus de la fracturation hydraulique. Il s’agit d’une découverte importante puisqu’elle permet de distinguer les eaux issues de cette technique non conventionnelle de forage des autres eaux présentes dans l’environnement, y compris les eaux usées liées aux forages classiques pour l’exploitation du pétrole et du gaz.

Les résultats de ces travaux ont déjà fait l’objet d’une publication, au mois d’octobre 2014, dans la revue internationale de rang A Environmental Science and Technology.

En savoir plus

Les instituts Carnot à la rencontre de PME californiennes du domaine du numérique et du web.

Le 9 décembre dernier, Paris Région Entreprises a organisé une rencontre entre différents acteurs de R&D présents en région francilienne et une délégation d’une vingtaine de PME californiennes du domaine du numérique et du web. L’objectif était de montrer le dynamisme des acteurs de R&D franciliens en vue d’attirer ces sociétés high-tech de la Silicon Valley, de nouer de nouveaux partenariats de recherche et innovation et, à terme, de favoriser une éventuelle implantation en Ile de France.

Le réseau Carnot était à l’honneur, puisqu’au-delà d’une présentation globale de l’offre du réseau illustrant l’apport des partenariats avec les instituts Carnot, ont pu également intervenir les instituts Carnot CEA LIST, Télécom & Société numérique ainsi que M.I.N.E.S au travers de l’une de ses start-ups, la société Weezic, apportant un véritable témoignage de leur engagement en faveur de l’innovation des entreprises. Différents acteurs tels que, notamment, Paris Région Innovation lab., le pôle Cap Digital ou l’Université Paris Saclay ont également présenté leur action en faveur des entreprises.

Les différents participants ont pu échanger ensuite de manière informelle et amorcer de premiers contacts BtoB autour d’un buffet.

GLOBAL CARE Initiative consolide ses activités en Asie.

Le consortium GLOBAL CARE Initiative réunissant 5 instituts Carnot Santé Humaine (CALYM, Curie Cancer, ICM, Pasteur MI, Voir & Entendre) a rencontré en octobre dernier de nouveaux partenaires industriels à l'occasion du congrès international BioJapan qui réunit plus de 650 sociétés asiatiques des secteurs pharmaceutiques et biotechnologiques.

Lors de cet événement, les instituts Carnot Santé Humaine ont détaillé leurs activités de recherche et leurs savoir-faire technologiques lors de présentations et ont réalisé plus de 60 rendez-vous d'affaires. Cette participation a ainsi permis de rencontrer de nouveaux partenaires industriels locaux et d'amorcer de futures collaborations de recherche avec les entreprises nippones.

La présence du consortium à cet événement s'inscrit dans la continuité de l'action de prospection lancée par GLOBAL CARE Initiative sur le continent asiatique après des voyages en Corée du Sud et en Chine en 2014.

En savoir plus sur GLOBAL CARE Initiative

11 Janvier 2015
8 Janvier 2015

Distinctions et instituts Carnot

- Naim Naouar de l'institut Carnot Ingénierie @ Lyon a reçu, le 27 novembre 2014, le prix DMP Safran du meilleur article scientifique publié dans une revue à comité de lecture.

- PRIX Robert-Houdin attribué à 4 chercheurs et doctorants de l’équipe SLR du Gipsa-Lab composante de l'institut Carnot LSI.

Lire la suite
Fermer

Distinctions et instituts Carnot

Naim Naouar de l'institut Carnot Ingénierie @ Lyon a reçu, le 27 novembre 2014, le prix DMP Safran du meilleur article scientifique publié dans une revue à comité de lecture.

Ce prix, décerné par un collège d'expert du groupe SAFRAN, l'ONERA, le CNRS et du monde académique, met en lumière la production scientifique issue des travaux du Projet de Recherche Concerté « PRC Composites » portant sur la modélisation mécanique et la durabilité des composites ainsi que sur la simulation des procédés de fabrication des pièces composites.
N.Naouar, E.Vidal-Sallé, J.Schneider, E.Maire, P.Boisse,
Meso-scale FE analyses of textile composite reinforcement deformation based on X-Ray computed tomography, Composite Structures, 116, 2014, 165–176

PRIX Robert-Houdin attribué à 4 chercheurs et doctorants de l’équipe SLR du Gipsa-Lab composante de l'institut Carnot LSI.

Le prix Robert-Houdin a été décerné à Ioan Landau - directeur de recherche émérite au CNRS et membre de l’équipe Systèmes linéaires et robustesses (SLR) du Gipsa-Lab (CNRS/INPG/UJF/Université Stendhal-Grenoble3) composante de l'institut Carnot LSI et à Tudor Bogdan Airimitoaie, Abraham Castellanos-Silva et Marouane Alma anciens doctorants de l’équipe SLR du Gipsa-Lab, pour leur article intitulé  "Adaptative active vibration isolation - A control perspective"
Ce prix, remis par la Communauté d'agglomération AGGLOPOLYS, est destiné à récompenser la communication la plus originale présentée au cours du 4ème colloque francophone « Analyse Vibratoire Expérimentale » qui s’est tenu à Blois du 18-20 novembre 2014. Ce colloque a pour objectif de réunir des scientifiques de tous horizons intéressés par les développements récents de l’analyse expérimentale des structures en dynamique.

   

 

 

 

 

8 Janvier 2015

Pages