Les instituts Carnot et les entreprises - décembre 2013

20 Janvier 2014

GLOBAL CARE Initiative : un lancement international réussi lors de BIO-Europe 2013

 

Le projet GLOBAL CARE Initiative (The Global Partnering Research Initiative of the Carnot Human Health Institutes) regroupe cinq instituts Carnot, leaders mondiaux dans la R&D en santé humaine. Il a été sélectionné dans le cadre de l’appel à projets « Carnot International » des Investissements d’Avenir en 2012. Son objectif est l’accroissement à l’étranger de l’activité de recherche partenariale des instituts Carnot qui le constituent avec l’industrie et les organisations de recherche technologiques internationales (RTO).

GLOBAL CARE Initiative a tenu sa première exposition au mois de novembre lors d’un évènement professionnel d’envergure internationale afin de se faire identifier et de développer ses relations stratégiques. Les représentants des cinq instituts Carnot constituant le consortium (voir les « à propos ») étaient présents à la 19ème conférence annuelle BIOEurope®.

Cette conférence de partenariat international dans le domaine de la santé humaine a eu lieu à Vienne (Autriche) du 4 au 6 novembre 2013. Cet évènement a réuni 3 200 décideurs internationaux des secteurs de la biotechnologie, de l’industrie pharmaceutique, des services et de la finance représentant plus de 1 840 sociétés provenant de 56 pays. Le stand GLOBAL CARE Initiative a suscité beaucoup de marques d’intérêt pour cette première participation du consortium en tant que tel à un salon international.
En marge de BIO-Europe®, GLOBAL CARE Initiative a d’ailleurs participé le 7 novembre à une journée de rencontre avec des start-up autrichiennes, organisée par UbiFrance, le pôle parisien Medicen, le cluster autrichien LISA, Advantage Austria et le cluster français Atlanpôle Biothérapies.

Lire le communiqué de presse

L'institut Curie Cancer et Meiogenix signent deux accords de partenariats pour développer la technologie SpiX®


L’institut Carnot Curie Cancer, la structure qui conduit les activités de recherche partenariale industrielle de l’Institut Curie, a annoncé la mise en place de deux accords de partenariat d’une durée de trois ans chacun avec Meiogenix, une PME française qui développe la technologie SpiX® sur la base d’une licence de l’Institut Curie et de l’INRA (Institut National de la Recherche Agronomique).

Cette technologie, initialement découverte lors de l’étude du cancer, reproduit en l’accélérant ce qui se produit dans la nature. La recombinaison est en effet un phénomène naturel, qui fait par exemple que deux frères issus des mêmes parents se ressemblent beaucoup, mais ne possèdent pas les mêmes caractéristiques génétiques, alors que pour chaque paire de leurs chromosomes, un chromosome leur vient de leur père et l’autre de leur mère. En accélérant ce phénomène naturel, il est envisageable d’obtenir, notamment chez les végétaux, des variétés dotées de caractéristiques d’intérêt (riz résistant à la sécheresse, …), que l’on ne peut obtenir aujourd’hui que par des croisements longs et fastidieux entre variétés existantes.

Alain Nicolas, Directeur de recherche CNRS à l’Institut Curie et son équipe, ont développé la technologie SpiX® afin de cibler et d’améliorer la recombinaison méiotique dans les régions chromosomiques dites « froides ».

« Nous avons deux objectifs. Le premier est d’évaluer les possibilités offertes par SpiX® chez l’animal, et en particulier la souris. Une validation dans ce modèle animal pourrait nous ouvrir de nouvelles perspectives chez des espèces proches comme le rat, qui est très utilisé pour étudier de nombreuses maladies dont par exemple le cancer », explique Alain Nicolas. « L’autre objectif est de développer une deuxième génération de cette technologie pour contrôler la recombinaison méiotique chez la levure, un organisme dans lequel nous avons déjà largement validé la technologie. »

« En tant que PME, il est souvent difficile d’accéder à l’expertise académique, mais nous avons trouvé dès le début en Curie-Cancer un partenaire de choix qui comprend nos besoins et nous soutient pour développer la technologie SpiX® et lui donner toute sa valeur industrielle », ajoute Giacomo Bastianelli, le PDG de Meiogenix. « Les résultats de nos programmes de recherche sont potentiellement intéressants pour les acteurs des secteurs de l’agronomie, des biocarburants, des levures industrielles, ou de l’élevage. »

Lie le communiqué de presse.

Les instituts Carnot aux 1ers Rendez-vous R&D Chimie et Matériaux

Les instituts Carnot se sont mobilisés pour participer à la convention d'affaires R&D Chimie Matériaux les 27 et 28  novembre  à Bordeaux.
Les compétences du réseau étaient aussi bien présentées dans le domaine de la chimie et des procédés, que dans celui des matériaux (fonctionnels, biosourcés, …).

Les instituts Carnot s’étaient fortement mobilisés pour représenter les compétences du réseau aussi bien dans le domaine de la chimie et des procédés, que dans celui des matériaux (fonctionnels, biosourcés, …).
Plus d’une cinquantaine de rendez-vous se sont déroulés sur les stands de l’Alliance Carnot Chimie durable (regroupant les instituts Carnot 3BCAR, CED2, ICÉEL, LISA et PolyNat), de l’institut Carnot MICA et de l’ITERG, l’Institut des Corps Gras de l’institut Carnot LISA. En parallèle, des ateliers étaient organisés dans lesquels l’ITERG était également fortement impliqué, avec des interventions portant sur les polymères biosourcés et sur les applications des dérivés lignocellulosiques.