Prix et distinctions - instituts Carnot

25 Mars 2015

Prix Marcus Wallenberg co-décerné à Yoshiharu NISHIYAMA, chercheur du CERMAV composante de l'institut Carnot PolyNat.

Le prix Marcus Wallenberg pour 2015 est attribué à un groupe de chercheurs au Japon et en France, dont Yoshiharu NISHIYAMA, chercheur du CERMAV composante de l'institut Carnot PolyNat, pour leur conception d'une méthode écoénergétique de production de cellulose nanofibrillée. Les stabilisateurs de produits chimiques, alimentaires et cosmétiques, les matériaux bruts pour de nouveaux types de tissus textiles ou composites ou les matériaux pour le pansement de plaies ne sont que quelques exemples des nombreuses applications possibles.

La cellulose nanofibrillée a un grand potentiel. Ce matériau à l'échelle du nanomètre présente une forme et une aire de surface permettant la création de réseaux solides. Cependant, le processus de fabrication impliquant le démantelage mécanique de la pulpe de bois jusqu'à en obtenir les éléments de base nanométriques consomme énormément d'énergie. Cet inconvénient a limité l'intérêt du secteur industriel jusqu'à aujourd'hui.
Une découverte révolutionnaire

Le professeur Akira Isogai et le professeur agrégé Tsuguyuki Saito de l'université de Tokyo et le docteur Yoshiharu NISHIYAMA du Centre de recherches sur les macromolécules végétales (Cermav / CNRS) de Grenoble, ont identifié et conçu un processus de production écoénergétique de cellulose nanofibrillée. Leur découverte repose sur l'utilisation d'une réaction d'oxydation spécifique pour ouvrir le bois avant sa désintégration mécanique. Cette technique a permis de réduire considérablement la consommation énergétique et ouvre à une valorisation industrielle rentable pour des applications diversifiées. Les trois scientifiques ont remporté le prix Marcus Wallenberg de 2015, d'une valeur de 2 millions de couronnes suédoises (220k€), pour cette découverte révolutionnaire.

Cette découverte qui représente un gain environnemental et économique révolutionnaire s'inscrit pleinement dans les objectifs de l'institut Carnot PolyNat pour une recherche durable tournée vers la valorisation industrielle des matériaux biosourcés.
Lire le communiqué de presse

Alain DEREUX, directeur du laboratoire ICB UMR 6303 CNRS/uB de l'institut Carnot ARTS, lauréat de la médaille d'argent du CNRS.

                                  


Cette récompense distingue un chercheur pour l'originalité, la qualité et l'importance de ses travaux, reconnus sur le plan national et international.

Le Laboratoire Interdisciplinaire Carnot de Bourgogne (ICB) de l'institut Carnot ARTS, Unité Mixte de Recherche CNRS et Université de Bourgogne, compte 300 physiciens, chimistes, Ingénieurs et Techniciens sur les sites de Dijon, Le Creusot & Chalon-sur-Saône. Ils développent de nouvelles fonctionnalités pour l'optique et les nouveaux matériaux, à destination d'applications dans l'industrie, la médecine et les télécommunications.

7ème médaillé de bronze de l'institut Carnot LAAS CNRS, Nicolas MANSARD chercheur au CNRS pour son travail de recherche sur la robotique, l'automatique et les mathématiques.

                      

Nicolas MANSARD (institut Carnot LAAS CNRS), est lauréat pour l'année 2015 de la médaille de bronze du CNRS, chargé de recherche CNRS depuis 2008 au sein de l'équipe Gepetto, spécialisée dans l’analyse et la génération de mouvement des systèmes anthropomorphes. Cette médaille récompense le premier travail d'un chercheur, qui fait de lui un spécialiste de talent dans son domaine. Cette récompense représente un encouragement du CNRS à poursuivre des recherches bien engagées et déjà fécondes.

A l’intersection entre la robotique, l’automatique et les mathématiques, les activités de recherche de Nicolas sont centrées sur le contrôle référencé capteurs, et plus particulièrement leur application à des systèmes robotiques complexes, notamment les robots humanoïdes. Nicolas a obtenu son habilitation à diriger des recherches (HDR) en 2013, année où il a également été chercheur invité à l’Université de Washington (Seattle), USA.