Les instituts Carnot et les entreprises - mai 2014

19 Mai 2014

Littoral : l'institut Carnot BRGM et les compagnies d'assurance vers une prédiction des coûts liés aux submersions marines.

Le projet JOHANNA, cofinancé par la Fondation MAIF et l’institut Carnot BRGM, a permis d’avancer dans la connaissance des coûts des submersions marines lors des tempêtes, grâce aux données des compagnies d’assurance.
 
Menés par le BRGM et l’Université de Bretagne Occidentale (UBO), avec l’appui d’une thèse de doctorat (C. André, 2013), les travaux se sont appuyés sur les données d’assurance issues de trois compagnies : la MAIF, AXA et la MAAF. Ces données portaient sur deux tempêtes majeures qui ont provoqué des submersions sur la côte atlantique française : Johanna en 2008 et Xynthia en 2010. Les résultats du projet ont fait l’objet d’un atelier de restitution début 2014, parrainé par la Fondation MAIF et l’Observatoire National des Risques Naturels.
 
Des modèles économiques de prédiction des coûts des futures tempêtes en zone littorale ont été testés, l’objectif étant d’aller vers une élaboration d’outils de prédiction des coûts de futurs événements de submersion liés aux tempêtes. Cette approche fournit aux professionnels du risque (assureurs et gestionnaires) des éléments pour mieux anticiper voire réduire les dommages et adapter les futurs projets d’aménagement et les mesures de protection en zones de risque.
 
En savoir plus sur le projet JOHANNA

L'institut Carnot IFPEN Transports Energie et la PME Mavel signent une nouvelle alliance dans le domaine des moteurs électriques.

L’institut Carnot IFPEN Transports Energie et la PME italienne Mavel viennent de signer une nouvelle alliance dans le domaine des moteurs électriques.  L’objectif de ce partenariat est de co-développer et de commercialiser des motorisations électriques innovantes à haute densité de puissance massique et ayant une électronique de pilotage modulaire. Les marchés ciblés sont, en particulier l’électrification de fonctions telles que la suralimentation de moteur ou la climatisation, les systèmes de récupération d’énergie thermique perdue par cycle Rankine, la génération d’électricité par microturbines et la traction des véhicules hybrides et électriques. 

L'ITERG, composante de l'institut Carnot LISA et la société JADE, filiale du Groupe Aliad'Invest, partenaire sur le projet HERBIBIO (un herbicide à base d'huile végétale).

Baptisé HERBIBIO, le projet mis en place entre la société JADE, filiale du Groupe Aliad’Invest, et l’ITERG (composante de l'institut Carnot LISA), grâce au soutien de la Région Aquitaine, a pour objectif d’étudier la faisabilité technico économique de la production d’un acide gras à partir de l’huile de tournesol en France.

Cet acide gras, actuellement produit en Chine, est destiné à être commercialisé à partir de 2015, en tant que désherbant non sélectif, défanant sur l’ensemble du marché mondial de l’Agriculture et également pour les Espaces Verts et Jardin Amateur. Son profil toxicologique et écotoxicologique, sans risque majeur, ouvre des perspectives de développement très importantes en tant que produit de biocontrôle en remplacement des produits de chimie de synthèse sur le marché des herbicides (1er segment de marché mondial des pesticides).

L’ITERG a apporté son savoir et son savoir faire par la mise au point d’un pilote de production au niveau laboratoire et accompagne le développement pour la phase 2 du projet par la mise en place d’un atelier pilote pré industriel afin de décider de l’industrialisation finale.
Le développement potentiel de cette production en France représente un intérêt majeur pour la filière des oléoprotéa-gineux ainsi que pour la création d’emplois dans le domaine industriel.

Enfin la maîtrise de la production doit permettre à la société JADE de pouvoir développer sereinement ces nouvelles spécialités de biocontrôle dans le Monde et de mettre en place un plan de développement dynamique (création d’environ 15 emplois à 3 ans) afin de poursuivre ses investissements dans la recherche et le développement de nouveaux produits de biocontrôle.
Contact

MICASOL, plateforme de l'institut Carnot MICA : quand la technologie de pointe couplée à l'expertise scientifique s'ouvre aux industriels !

L’institut Carnot Mica, acteur clé des matériaux innovants propose aux industriels une offre complète et unique dans le domaine des matériaux et interfaces fonctionnels.

L’institut Carnot Mica (Materials Institute Carnot Alsace) regroupe quatorze laboratoires de recherche et centres de transfert de technologie. Il propose des solutions sur-mesure pour l’ingénierie des surfaces et des fibres, la fonctionnalisation, les procédés 3D, la métrologie des surfaces et l’analyse de défaillance.

Les solutions et les travaux de R&D menés par MICA sont structurés autour de trois domaines d’applications industrielles : santé et prévention, transport et maîtrise de l’énergie, bâtiment économe et durable. Véritables passerelles vers ces marchés, les plateformes techniques de MICA, dont huit déjà certifiées ISO 9001, sont largement ouvertes aux entreprises. Elles leurs permettent de bénéficier, pour l’élaboration et la caractérisation de nouveaux produits, de l’expertise à haute valeur ajoutée de MICA.

Deux plateformes de technologies de pointe sont également accessible aux entreprises,:

  • I-HCARE est spécialisée dans les dispositifs médicaux implantables non standardisés. Elle offre aux praticiens hospitaliers et entreprises, un panel de compétences et de moyens pointus pour la mise au point de prothèses sur-mesure et à faible coût pouvant aller jusqu’aux tests in vivo.
     
  • MICASOL donne accès aux entreprises au Synchroton Soleil. Désormais, les industriels disposent de l’outil le plus performant pour la caractérisation des matériaux de l’échelle moléculaire à macroscopique, couplé aux compétences scientifiques des partenaires de MICA : une technologie qui s’applique durant tout le cycle de vie d’un produit, de la conception au recyclage.

Avec plus de 600 experts, une vision à 360° sur l’ensemble de la chaîne de valeur et une maîtrise spécifique du domaine des matériaux, MICA propose un savoir-faire unique : du concept produit à la présérie industrielle, en passant par l’éco-conception. MICA possède une expertise pleinement reconnue, avec 27M€ de chiffre d’affaires annuel, 20 dépôts de brevets par an et une croissance de plus de 30% des contrats avec l’industrie.

En savoir plus sur MICA